Narciso Tomé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tomé.
"Transparent" de la Cathédrale Sainte-Marie de Tolède.

Narciso Tomé (né en 1690[1] ou 1694[2] à Toro — mort en 1742 à Tolède) est un sculpteur, architecte et peintre baroque espagnol. Il s'éloigne[3] du style churrigueresque pour une utilisation simultanée de plusieurs arts dans ses réalisations, un procédé qui connaîtra un grand succès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille d'architectes et de sculpteurs, Narciso Tomé travaille d'abord en famille[3] avec son père Antonio et son frère Diego à la façade de l'Université de Valladolid en 1715 et obtient à la suite de cette réalisation un petit succès. Il peut donc côtoyer et travailler auprès des Churriguera à Salamanque, avant de devenir à partir de 1721 le principal collaborateur de Teodoro Ardemans, maître d'œuvre sur le chantier de la Cathédrale Sainte-Marie de Tolède, à qui il succède après sa mort en 1726. En effet, l'évêque Diego de Astorga y Céspedes souhaite qu'un monument soit élevé à la gloire du Saint Sacrement dans la cathédrale et prenne place au dos de l'autel principal. Narciso Tomé va donc créer un ensemble mélangeant architecture, sculpture, peinture et décorations[4], qui sera éclairé en perçant directement un occulus dans la voute du déambulatoire et former une sorte de chapelle sans murs[5]. Le monument, qui a couté la somme de 200000 ducats, connaîtra un succès colossal à son achèvement en 1732 et va valoir à son concepteur le titre de Maestro Mayor[2] dans la cathédrale.

Galerie[modifier | modifier le code]

Œuvres, monuments[modifier | modifier le code]

  • 1715 - Façade de l'Université de Valladolid, Pierre et marbre; réalisé en collaboration avec Antonio Tomé et Diego Tomé.
  • 1721 - 1732 - Transparente (Transparent), stuc, bronze, marbre blanc et coloré, peinture et dorure. Partie postérieure de l'autel principal de la Cathédrale Sainte-Marie de Tolède.

Prix, récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1726 - Maître d'œuvre du chantier de la Cathédrale Sainte-Marie de Tolède.
  • 1732 - Maestro Mayor de la Cathédrale Sainte-Marie de Tolède.

Généalogie[modifier | modifier le code]

  • Père : Antonio Tomé, architecte (?-?).
    • Frère : Diego Tomé, architecte, sculpteur (?-?).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Juan Nicolau Castro, NARCISO TOMÉ: arquitecto/escultor 1694-1742, Arco Libros, collection Ars Hispanica, 2009, ISBN 8476357710

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Juan Nicolau Castro, NARCISO TOMÉ: arquitecto/escultor 1694-1742, Arco Libros, collection Ars Hispanica, 2009, ISBN 8476357710
  2. a et b http://es.wikipedia.org/wiki/Narciso_Tomé
  3. a et b Elisabetta Gallingani et Chiara Di Cesare, La Grande Histoire de l'Art, Tome 23 : Dictionnaire biographique des artistes - II, ouvrage collectif, E-ducation.it S.p.A. et Mediasat Group S.A., Paris, 2007, ISBN 978-2-35091-087-1 p. 353
  4. * Chiara Lachi, in L'Art du XVIIe siècle en Espagne : Le « Siglo de Oro », La Grande Histoire de l'Art, Tome 8 : Le Baroque et le classicisme, ouvrage collectif, E-ducation.it S.p.A. et Mediasat Group S.A., Paris, 2006, ISBN 2-35091-072-5 p. 358 et 359
  5. Pierre Cabanne, in L'Espagne : De l'homme à Dieu, Histoire de l'Art, du Moyen Âge à nos jours, ouvrage collectif, Larousse/VUEF, Paris, 2003, ISBN 2-03-505415-X p. 320