Narayana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Narayana (homonymie).
Narayana
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Venkateswara, Perumale, Vishnu, Srinivasa, Pourouchottama, Hari
Monture Garuda
Famille
Premier conjoint Lakshmi
Deuxième conjoint Bhû Devî

Narayana (sanskrit IAST nārāyaṇa ; devanagari : नारायण ; « Refuge des hommes »[1]) ou Narayan, est un dieu du panthéon de l'hindouisme, ancienne divinité des eaux, frère jumeau (ou fils) de Nara ; Il est identifié à Vishnou sommeillant sur les eaux primordiales entre deux ères, reposant sur les anneaux du serpent Śeṣa-Ananta. C'est aussi « Dieu en l'Homme », en l'invoquant on peut vénérer Dieu sous une forme humaine, notamment Krishna[1].

Les textes sacrés de l'hindouisme ne donnent pas tous la même nature à Narayana qui est présenté selon les cas comme un dieu, un rishi ou comme un yogi. Certains le disent à l'origine du monde (cf. Purusha)[2].

Selon Helena Blavatsky, Narayana est « Celui qui se meut sur les Eaux de l'espace : titre de Vishnu sous son aspect de Saint-Esprit, lorsqu'il se déplace sur les Eaux de la Création (voir Lois de Manu, livre II). Dans la symbologie ésotérique il représente la manifestation primordiale du principe vital qui se propage dans l'espace infini. »[3]

Narayana est aussi un nom propre indien courant et plusieurs pandit ou lettrés l'ont porté[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Nārāyaṇa, The Sanskrit Heritage Dictionary, Gérard Huet
  2. puruṣa, Stchoupak Sanskrit-French Dictionary
  3. Helena Blavatsky, Glossaire Théosophique, version pdf