Naranjo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

17° 12′ N 89° 15′ O / 17.2, -89.25

Inscription datant du règne d'Itzamnaaj K'awiil (784-810)

Le site maya de Naranjo se trouve dans le département du Petén au Guatemala. Il a joué un rôle politique important dans l’histoire de la région.

Le site fut redécouvert par Teobert Maler en 1905. Il se trouve à 18 kilomètres à l’est de la lagune de Yaxha. Pendant la période classique, Naranjo se serait appelé Saal. Il a maintenu des alliances avec diverses villes, notamment des sites ennemis de Tikal. De plus, Naranjo a fait détruire de façon répétée la ville de Yaxha, dont l’ultime souverain serait mort sacrifié à Naranjo. Comme à Tikal, à Yaxha et à Nakum, on a cessé d’y ériger des monuments et des stèles sculptées à la fin du classique tardif (vers 900).

Le site compte plusieurs acropoles monumentales, des terrains de jeu de balle, des escaliers hiéroglyphiques et des sacbeob. Sur ses places et patios, on a retrouvé plus de 40 stèles, maintenant conservées au musée national d’Anthropologie du Guatemala. Pillé pendant plusieurs décennies, le site est aujourd’hui accessible au public.

L’autel 1 de Naranjo est l’un des textes les plus anciens du site. Il date de 593 et est dédicacé par le premier souverain, celui que le spécialiste Heinrich Berlin avait surnommé le « gouverneur La ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :