Napoléon Alexandre Berthier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir famille Berthier.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berthier.

Napoléon Alexandre Berthier

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Le prince de Wagram et sa fille Malcy par Winterhalter

Naissance 11 septembre 1810
Paris
Décès 10 février 1887
Paris, France
Profession Pair de France
Conseiller général de Seine-et-Oise
Sénateur
Conjoint
Zénaïde Françoise Clary
Famille

Napoléon Alexandre Louis Joseph Berthier, 2e prince de Wagram (11 septembre 1810 - Paris10 février 1887 - Paris) est un homme politique français du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Louis-Alexandre Berthier, prince de Neuchâtel et de Wagram, et de Marie-Elisabeth en Bavière (de) (1785-1849), il fut appelé, à la mort de son père, le 1er juin 1815, à lui succéder dans sa dignité de pair de France ; il avait alors cinq ans, et son âge ne lui permit de prendre séance au Palais du Luxembourg que le 15 avril 1836.

À cette époque, il était chef de bataillon de la garde nationale de Boissy-Saint-Léger et s'occupait d'agriculture.

Il refusa de participer au procès de Louis-Napoléon Bonaparte après l'affaire de Strasbourg.

Le gouvernement de Louis-Philippe Ier le fit, en 1846, chevalier de la Légion d'honneur.

En 1848 il devint conseiller général de Seine-et-Oise où il possédait des propriétés foncières considérables, dont le Château de Grosbois, et conserva ce mandat jusqu'en 1870.

Entré le 26 janvier 1852 au Sénat institué par Napoléon III, il y soutint de ses votes la politique impériale, et rentra dans la vie privée à la chute de l'Empire le 4 septembre 1870.

Vie familiale[modifier | modifier le code]

Seul fils de Louis-Alexandre Berthier et Élisabeth de Deux-Ponts-Birkenfeld (membre de la Maison de Wittelsbach)[1] (17841849) (ses parents auront deux autres filles), il épousa le 29 juin 1831 (Paris Ier (ancien)) Zénaïde Françoise Francesca Clary (25 novembre 1812 - Paris27 avril 1884 - Château de Grosbois), d'où :

  1. Malcy Louise Caroline Frédérique Berthier de Wagram (22 juin 1832 - Paris18 mai 1884 - Paris), mariée le 23 mars 1854 (Palais des Tuileries) avec Joachim, 4ème Prince Murat (18341901);
  2. Louis Philippe Marie Alexandre Berthier de Wagram (24 mars 1836 - Paris15 juillet 1911 - Château de Grosbois), 3e prince de Wagram, 2e duc de Wagram, dont postérité;
  3. Elisabeth Alexandrine Marie Berthier de Wagram (9 juin 1849 - Paris1932), mariée le 25 juin 1874 (château de Grosbois, Boissy-Saint-Léger, Val-de-Marne), avec le comte Guy-Étienne de Turenne d'Aynac (14 avril 183718 avril 1905 - château d'Aynac, Cambous (Viols-en-Laval)), conseiller général du département du Lot.

Titres[modifier | modifier le code]

Fonctions[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Armoiries[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Orn ext Duc et pair de France (Restauration) ChLH.svg
Blason Napoléon Alexandre Berthier (1810-1887).svg

Ecartelé : I et IV, d'azur, à deux épées d'argent, garnies d'or, passées en sautoir, cantonnées en chef d'un soleil, en flanc et en pointe de trois cœurs du même, enflammés de gueules (de Berthier) ; II et III, fuselé en bande d'azur et d'argent (de Bavière) ; sur-le-tout, d'or, au dextrochère d'argent, armé d'azur, rehaussé d'or, tenant une épée de sable et chargé d'un bouclier du même à un W d'or (Wagram)[2],[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia. ;
  • « Napoléon Alexandre Berthier », dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français,‎ 1889 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]