Naoki Ishikawa (karaté)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Naoki Ishikawa (1942-2008))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naoki Ishikawa et Ishikawa.
Naoki Ishikawa jeune, en tenue traditionnelle.
Diplôme de ceinture noire, à l'effigie de maître Tatsuo Suzuki exécutant un coup de pied latéral sauté, signé et cacheté en 1976 par maître Naoki Ishikawa[1].

Sensei Naoki Ishikawa (石川直樹), 8e dan de karaté wado-ryu (4 avril 1942 - 21 août 2008), né sur l'île de Karafuto[2] (樺太庁), située en face du nord de l'île japonaise de Hokkaido, et décédé à Rotterdam, devint au cours des années 1989-1999 instructeur en chef pour l'Europe de la WIKF (Wado International Karate-Do federation) Logo wikf.jpg à la demande de maître Tatsuo Suzuki.

Biographie[modifier | modifier le code]

Naoki shikawa commence le karaté à l'age de 14 ans. A 18 ans il obtient son 1er dan en Karaté Wado-ryu. A 21 ans, il obtient son 2e Dan et le 3e à 24 ans. De 1960 à 1964 il a fait des études d'économie à l'Université Chūkyō à Nagoya ou il a obtenu le grade de Bachelier. Ishikawa se rendit ensuite en Europe à la demande de Teruo Kono (1934-2000) pour promouvoir le karaté Wado. En 1970, le premier syndicat est créé avec l'Europe Wado Kai, et Shihan Ishikawa en est le secrétaire général de 1970 à 1978. Naoki Ishikawa a enseigné aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en Angleterre et en France. Il a un fils, Hiroki, 3e dan, né en 1981.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sur ce document, qui date de 1976, on aperçoit de manière distincte deux sceaux rouges. Celui de maître Ishikawa et celui de son association représentant un poing entouré des ailes d'une colombe, symbole du karaté wado-ryu.
  2. Voir aussi : Sakhaline.
  3. Les examens de grade (dan) des professeurs et ceintures noires de la section karaté (wado-ryu) du dojo Yama Arashi, anciennement installé au Sablon (Bruxelles), étaient délivrés principalement lors des stages effectués par les maîtres Suzuki et Ishikawa.