Nantucket (LV-112)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

42° 21′ 40″ N 71° 02′ 07″ O / 42.3611, -71.03528 ()

Nantucket LV-112
Image illustrative de l'article Nantucket (LV-112)
Le LV-112 à Boston en 2011

Autres noms Lightship No. 112 Nantucket
Type Bateau-phare
Histoire
Lancement 1936
Mise en service 1936
Statut Navire musée
Caractéristiques techniques
Longueur 45,36 m
Maître-bau 9,8 m
Tirant d'eau 4,95 m
Vitesse 12 nœuds
Autres caractéristiques
Chantier naval Pusey & Jones
Armateur United States Lightship Museum
Pavillon États-Unis
Port d'attache Boston
Coordonnées 42° 21′ 40″ N 71° 02′ 07″ O / 42.361111, -71.035278 ()42° 21′ 40″ Nord 71° 02′ 07″ Ouest / 42.361111, -71.035278 ()  

Le Nantucket (LV-112) est un bateau-phare américain qui signalait les hauts-fonds de Nantucket, au large des côtes du Massachusetts. C'était le dernier bateau-phare en service et l'un des deux derniers à pouvoir se déplacer par ses propres moyens[1].

Il est classé comme National Historic Landmark (NHL) depuis 1989[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Lancé en 1936, il coûte 300 000 $, plus que tous ses prédécesseurs. Il est financé par la White Star Line pour compenser la perte du LV-117 Nantucket. Ce bateau-phare avait coulé à la suite d'une collision avec l’Olympic, un sister-ship du Titanic, en 1934[3]. Sept des onze membres de l'équipage avait péri dans le naufrage. Le LV-112 qui le remplace est construit pour être « indestructible » ; surpassant les autres, il sert jusqu'en 1983.

Il est déclaré Monument historique national en 1989 alors qu'il était basé à Portland dans le Maine, naviguant le long des côtes de la Nouvelle-Angleterre[2] pour la Nantucket Lightship Preservation, Inc., une organisation assurant sa conservation.

Alors qu'il était prévu de le localiser de façon permanente à Staten Island, New York, il est amarré à Oyster Bay, au nord de Long Island, soulevant une controverse. Des opposants l'accusent de défigurer le port et d'endommager le quai, tandis que des partisans préfèreraient le conserver dans cette ville[4],[5].

Le Nantucket (LV-112) est acquis en 2009 par le United States Lightship Museum (USLM)[6] — Musée des bateaux-phares des États-Unis — pour 1 $ symbolique ; il est remorqué jusqu'au port de Boston en mai 2010. Il est restauré en deux phases, un chantier qui devrait coûter 1 million de dollar. Il est ouvert au public depuis 2011[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tout au moins, lors de son classement comme National Historic Landmark.
  2. a et b [PDF] « National Register of Historic Places Registration Form », sur National Park Service.
  3. « L’Olympic et le Britannic », sur Le Site du « Titanic ».
  4. (en) « Nantucket Lightship Told to Leave », sur Oyster Bay Enterprise Pilot.
  5. (en) « Long Island/Oyster Bay; Mutiny in the Harbor: One Ship Too Many », sur The New York Times.
  6. (en) « Nantucket Lightship/LV-112 », sur United States Lightship Museum.
  7. (en) « Lightship No. 112 « Nantucket » », sur National Historic Landmarks.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]