Nanker Phelge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nanker Phelge est le pseudonyme utilisé de 1963 à 1965 pour signer les chansons coécrites par tous les membres du groupe britannique The Rolling Stones. James Phelge était le colocataire des Stones lorsqu’ils habitaient dans le quartier d'Edith Grove à Londres. Il y avait souvent des concours de grimaces entre eux. Grimace en anglais c'est " nanker" d’où le choix de " nanker phelge " comme pseudonyme

Compositions[modifier | modifier le code]

  • Stoned (octobre 1963) (Ian Stewart est crédité comme coauteur)
  • Little by Little (février 1964) (credited as 'Phelge') (Phil Spector et Ian Stewart crédités coauteurs)
  • Andrew's Blues (février 1964) (non enregistré ou non pressé)
  • And Mr Spector And Mr Pitney Came Too (février 1964) (instrumental avec harmonica, coécrit avec Phil Spector), apparaît sur des compilations pirates
  • Now I've Got a Witness ('Phelge') (avril 1964)
  • Stewed and Keefed (Brian's Blues) (juin 1964)
  • 2120 South Michigan Avenue (août 1964)
  • Empty Heart (août 1964)
  • Off the Hook (novembre 1964) (initialement "Nanker, Phelge", pressages ultérieurs crédités Jagger/Richards)
  • Play with Fire (février 1965)
  • The Under Assistant West Coast Promotion Man (mai 1965), face B de Satisfaction
  • The Spider And The Fly (juillet 1965) (initialement "Nanker, Phelge", pressages actuels Jagger/Richards)
  • I'm All Right (juillet 1965) (Phelge/McDaniel)
  • Aftermath (décembre 1965) (pirate, sans rapport avec album du même nom)
  • Godzi (enregistré, mais non pressé)
  • We Want The Stones (dont on entend des bribes sur le 45 tours de 1965 Got LIVE if you want it! )
  • Bill Wyman affirme que Paint It, Black était une création collective du groupe qui devait être créditée à Nanker Phelge, mais a été attribuée à Jagger/Richards par suite d'une erreur de fiche.