Nang Keo P'imp'a

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nang Keo P'imp'a fut la reine douairière du Lan Xang, dans l'actuel Laos, de 1428 à 1438. Fille aînée de Sam-Sèn-T'ai, Nang Keo P'imp'a (i.e: Dame Image de Joyau) était « Une Messaline doublée d'une Agrippine Lao », selon la formule de Paul Lévy.

Après la mort de son frère Lam Kam Deng, elle fait introniser son neveu le prince héritier Phommathat, qu'elle fait assassiner dix mois après. En 10 ans, pas moins de sept rois se succèdent : ils sont ses frères ou ses neveux, tous ses amants selon la tradition, qu'elle oblige à se suicider ou qu'elle fait mettre à mort. Enfin voulant elle-même accéder au trône elle est exécutée sur l'ordre de ses ministres et remplacé après un règne de 4 mois [1], par un autre de ses frères, Chaiyachakkapat-Phaenphaeo, le dernier fils de Sam-Sèn-T'ai, qui était le gouverneur de Vientiane[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. et peut-être après un interrègne de 3 ans .
  2. Paul Lévy Histoire du Laos Que Sais-je n° 1549 Presses universitaires de France Paris 1974.