Nancy Kovack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nancy Kovack

alt=Description de l'image Nancy-kovack-trailer.jpg.
Nom de naissance Nancy Kovach
Naissance 11 mars 1935 (79 ans)
Flint, Michigan (États-Unis)
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Jason et les Argonautes
L'Enquête
Matt Helm, agent très spécial
Séries notables L'Homme à la Rolls
Ma sorcière bien-aimée
Mannix

Nancy Kovack, nom de scène de Nancy Kovach, est une actrice américaine née le 11 mars 1935 (79 ans) à Flint, Michigan (États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

Du milieu des années 1950 à la fin des années 1960, elle est une actrice très en vue à Hollywood et renommée pour sa grande beauté.

Au cinéma, elle tient son rôle le plus conséquent en incarnant Médée dans le film de Don Chaffey, Jason et les Argonautes, devenu l'un des classiques de la fantasy.

À la télévision, de 1963 à 1973, elle apparaît notamment dans plusieurs épisodes de séries comme L'Homme à la Rolls, Ma sorcière bien-aimée (Sheila, ex-fiancée snob du mari de Samantha) et Mannix.

En 1969, elle épouse le célèbre chef d'orchestre Zubin Mehta et se désolidarise petit à petit du monde du cinéma et achève sa carrière au milieu des années 1970 en participant à des séries télévisées.

En 1989, Nancy Kovack engage comme assistante personnelle Susan McDougal (impliquée avec ses associés Bill et Hillary Clinton dans le Scandale du Whitewater en 1979-1980) et s'en sépare en 1992. Elle lui intente un procès pour un détournement estimé à 150 000 $[1],[2],[3],[4]. Susan McDougal sera définitivement acquittée des douze charges qui pesaient sur elle[1],[4].

Ces dernières années, le couple Mehta séjourne le plus souvent à Hambourg et Berlin.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Voir article Nancy Kovack sur (en) Wikipedia.
  2. Source : sa biographie sur l'IMDb
  3. Source : un article des archives TCM Movie Database États-Unis
  4. a et b Traduction libre de l'anglais par l'éditeur.

Liens externes[modifier | modifier le code]