Nanay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nanay
Le Nanay en crue près d'Iquitos
Le Nanay en crue près d'Iquitos
Caractéristiques
Longueur 420 km (y compris le río Agua Blanca)
Bassin 17 600 km2
Bassin collecteur Amazone
Débit moyen 930 m3/s
Régime Pluvial équatorial
Cours
Confluence Amazone
Géographie
Pays traversés Drapeau du Pérou Pérou
Principales villes Iquitos

Le Nanay ou río Nanay est une rivière et un affluent gauche[1] de l'Amazone, à l'Est du Napo, au Pérou. Il s'agit du premier affluent notable qui se jette dans l'Amazone péruvien en aval du confluent du río Marañon et du río Ucayali.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Nanay est toutefois un modeste affluent eu égard aux standards amazoniens, mais il est l'une des trois rivières qui entourent la ville la plus importante de l'Amazonie péruvienne, Iquitos (410 000 habitants), et en font une île au cœur de la jungle. Les autres zones d'habitations à proximité du fleuve sont les villages de Santo Tomás, Padre Cocha, et Santa Clara. Lors de l'étiage, les nombreuses plages qui bordent le Nanay sont des destinations touristiques prisées.

Il naît de la jonction de l'Agua Blanca (60 km) et de l'Agua Negra (40 km), et s'écoule pour son intégralité dans les basses terres. Il est abondant, très sinueux, a un courant lent, et se divise en de nombreux canaux et lagons qui peuvent parfois inonder les plaines. Les canaux d'irrigation font ainsi l'objet de débordements extrêmes lors de la saison des pluies.

Son principal affluent est le rio Pintoyacu (150 km, bassin 5 300 km2, débit moyen 240 m3/s), ne pas le confondre avec une rivière homonyme qui rejoint le proche rio Tigre.

Faune[modifier | modifier le code]

Le paresseux tridactyle est l'un des habitants des lieux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Géographie du Pérou, D.D. Mateo Paz Soldan, Firmin-Didot, 1863

Article connexe[modifier | modifier le code]