Nadsat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nadsat est le nom de l'argot anglo-russe inventé par l'écrivain britannique Anthony Burgess pour son roman L'Orange mécanique, paru en 1962. Ce langage a ensuite été fidèlement repris par Stanley Kubrick dans son adaptation cinématographique du roman en 1971, avec le film Orange mécanique. Pour une liste complète des termes et de leur signification, voir le lexique.

Description[modifier | modifier le code]

Le mot « nadsat » est dérivé d'un suffixe russe correspondant à celui des nombres de 11 à 19 (-надцать) : le parallèle est on ne peut plus clair avec l'anglais -teen, à la fois suffixe qui termine les nombres de 13 à 19, et mot qui désigne les adolescents.

La création de ce jargon est le fruit d'une longue réflexion de la part d'Anthony Burgess. Soucieux de dépeindre dans son livre une société futuriste dans laquelle le langage parlé par les héros ne serait pas daté (tout argot l'étant par définition), il opte pour l'invention.

L'idée précise du nadsat lui vient après un voyage en URSS au cours de l'été 1961. Il crée ainsi un langage intemporel, tout en donnant libre cours à sa fantaisie verbale et à sa fascination pour les sonorités de la langue russe.

Ce langage comporte en outre, dans une moindre mesure, des apports du gitan, du français, de l'argot Cockney londonien, et d'autres sources telles que le malais et le hollandais. Le tout savamment enrichi par la propre imagination de l'auteur.

Le nadsat constitue, à proprement parler, plus un registre de langue qu'un langage véritable. Alex, le héros du roman, est tout à fait capable de parler « correctement » quand il le veut. Son jargon imagé est aussi très rapidement intelligible pour le lecteur ou le spectateur. Le nadsat est en fait un lexique de mots supplémentaires qu'Alex utilise pour décrire le monde tel qu'il le voit.

Le registre des mots nadsat se situe systématiquement sur le plan du concret ou du semi-abstrait : il est ainsi impossible de parler philosophie en nadsat. Ceci témoigne peut-être de l'opinion d'Anthony Burgess quant à la vacuité du schéma mental des jeunes délinquants.

Fonction du nadsat[modifier | modifier le code]

Le nadsat, tel qu'il est employé par Alex, reflète une réalité sociale universelle : les enfants et les adolescents créent des langages de type argotique en vue de communiquer entre eux ou dans le cadre de groupes socio-culturels spécifiques. Le fait qu'Alex utilise un tel langage pour échanger avec ceux de son âge, renforce l'impression d'opposition entre les jeunes et les adultes au sein de la société. Son emploi reflète une attitude totalement différente vis-à-vis de l'existence.

Le nadsat a en outre pour fonction, de « censurer » les descriptions graphiques des méfaits d'Alex. Les mots qui véhiculent une forte charge émotionnelle dans le langage courant (tels que « viol » ou « meurtre ») sont neutralisés du fait de leur remplacement par des mots inconnus, non connotés, que le lecteur ou le spectateur prend simplement pour argent comptant. Ceci contribue grandement à éluder la monstruosité des comportements d'Alex, et à le faire paraître sous un jour plus sympathique.

Enfin, du point de vue de l'éditeur, l'emploi du nadsat a pour effet collatéral non négligeable, la désensibilisation aux yeux du public de concepts d'une dureté telle qu'ils auraient normalement été considérés comme impossibles à publier dans un registre grand public.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • L'Orange mécanique en ligne, une exposition de la Bibliothèque universitaire d'Angers, consacrée au roman d'Anthony Burgess et à ses diverses adaptations.