Nadja Higl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Нађа Хигл (Nađa Higl) Swimming pictogram white.png
Nadja Higl Win.jpg
Informations
Nages Brasse
Période active En activité
Nationalité Serbe
Naissance Née le 2 janvier 1987
Records
Grand bassin Records personnels en grand bassin :
• 100 m brasse : 1 min 06 s 98
• 200 m brasse : 2 min 17 s 52
Distinctions
• Un titre de championne du monde

Nadja Higl, née le 2 janvier 1987 à Pančevo, est une nageuse serbe en activité, spécialiste des épreuves de brasse. Lors des Championnats du monde de natation 2009, elle remporte à la surprise générale la médaille d'or sur le 200 m brasse[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2008, elle participe aux Jeux olympiques disputés à Pékin. Alignée sur 100 et 200 m brasse, elle ne dépasse pas le stade des séries éliminatoires.

En 2009, elle améliore sensiblement ses records personnels alors que l'usage des combinaisons 100 % polyuréthane est presque généralisé. La Serbe utilise elle une tenue de la marque Jaked. En juillet, à l'occasion de l'Universiade organisée à Belgrade, elle remporte deux médailles d'argent sur 100 et 200 m en améliorant de plusieurs secondes ses records personnels[2].

D'abord alignée sur 100 m brasse, elle parvient en demi-finale en égalant son record personnel en 1 min 07 s 80 mais ne se qualifie pas pour la finale puisqu'elle réalise le seizième et dernier temps[3]. Plus tard, sur 200 m brasse, la Serbe se qualifie de nouveau en demi-finale tout en battant son meilleur chrono personnel, une performance qu'elle réédite lors des demi-finales avec le cinquième temps global[4].

En finale, la favorite est la championne olympique en titre Rebecca Soni. Partie excessivement rapidement, elle ne parvient pas à maintenir son rythme et ralentit considérablement dans les 50 derniers mètres. Troisième à ce moment-là, la Serbe revient sur l'Américaine avec la Canadienne Annamay Pierse et l'Autrichienne Mirna Jukić. À la surprise générale, elle remporte la course tandis que Soni termine au pied du podium alors qu'elle avait plus de deux secondes et demie d'avance avant la dernière longueur de bassin[5],[6]. Elle bat à cette occasion le record d'Europe de l'épreuve et devient la première nageuse serbe sacrée championne du monde, quatre jours après le titre mondial de son compatriote Milorad Čavić sur 50 m papillon.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels[modifier | modifier le code]

Ces tableaux détaillent les records personnels de Nadja Higl en grand bassin au 31 juillet 2009. L'indication RE précise que le record personnel de la Serbe constitue l'actuel record d'Europe de l'épreuve en question.

Records personnels en grand bassin
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
100 m brasse 1 min 07 s 80 Championnats du monde 2009 (séries) Rome, Italie 27/07/2009
200 m brasse 2 min 21 s 62 – RE Championnats du monde 2009 Rome, Italie 31/07/2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nadja Higl sacrée », sur lequipe.fr, 31 juillet 2009. Consulté le 31 juillet 2009.
  2. Performances de Nadja Higl sur 100 m brasse, sur swimrankings.net. Consulté le 31 juillet 2009.
  3. (en)[PDF] Résultat officiel des demi-finales du 100 m brasse des Championnats du monde 2009, sur omegatiming.com. Consulté le 31 juillet 2009.
  4. (en)[PDF] Résultat officiel des demi-finales du 200 m brasse des Championnats du monde 2009, sur omegatiming.com. Consulté le 31 juillet 2009.
  5. (en)[PDF] Résultat officiel de la finale du 200 m brasse des Championnats du monde 2009, sur omegatiming.com. Consulté le 31 juillet 2009.
  6. (en) « FINA World Championships, Swimming: Rebecca Soni Out Too Fast... », sur swimmingworldmagazine.com, 31 juillet 2009. Consulté le 31 juillet 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]