NRJ Music Awards 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
NRJ Music Awards 2013
Image liée à la cérémonie
Logo des NRJ Music Awards 2013
Award-star-gold-3d.png NRJ Music Awards
Organisé par NRJ
Détails
Date 26 janvier 2013
Lieu Cannes, Drapeau de la France France
Présentateur Nikos Aliagas
Diffusé sur TF1 et en simultanée sur NRJ
Site web nrjmusicawards.nrj.fr/
Résumé
Artistes les plus nommés Drapeau de la Corée du Sud Psy (3)
Drapeau du Canada Carly Rae Jepsen (3)
Drapeau de la Barbade Rihanna (3)
Artistes les plus récompensés Drapeau de la Corée du Sud Psy (3)
Drapeau de la France Sexion d'Assaut (2)
Chronologie
Précédent NRJ Music Awards 2012 NRJ Music Awards 2014 Suivant


La 14e cérémonie des NRJ Music Awards s'est déroulée le 26 janvier 2013 en direct du Midem de Cannes sur TF1. Elle a été présentée par Nikos Aliagas.

La musique officielle est Call Me Maybe de Carly Rae Jepsen.

Performances[modifier | modifier le code]

Pré-cérémonie[modifier | modifier le code]

Psy interprétant Gangnam Style avant la cérémonie.

Principal[modifier | modifier le code]

M. Pokora et ses danseurs.
Bastian Baker lors de la cérémonie.

Palmarès[1][modifier | modifier le code]

Révélation francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Prénominés : Drapeau de la France Matt Houston et Drapeau de la France Stéphan Rizon

Artiste féminine francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Prénominés : Drapeau de la France Chimène Badi et Drapeau de la France Sheryfa Luna

Artiste masculin francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Prénominés : Drapeau du Canada Garou et Drapeau de la France Patrick Bruel

Groupe/Duo francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Prénominés : Drapeau de la France Shaka Ponk et Drapeau de la France Superbus

Révélation internationale de l'année[modifier | modifier le code]

Prénominés : Drapeau de l'Australie Drapeau de la Belgique Gotye et Drapeau des États-Unis Lana Del Rey

Artiste féminine internationale de l'année[modifier | modifier le code]

Prénominés : Drapeau des États-Unis Jennifer Lopez et Drapeau des États-Unis Pink

Artiste masculin international de l'année[modifier | modifier le code]

Prénominés : Drapeau du Royaume-UniDrapeau du Liban Mika et Drapeau du Royaume-Uni Robbie Williams

Groupe/Duo international de l'année[modifier | modifier le code]

Le groupe One Direction arrivant à la cérémonie.

Prénominés : Drapeau des États-Unis Jennifer Lopez et Drapeau des États-Unis Pitbull et Drapeau du Royaume-Uni Muse

Chanson internationale de l'année[modifier | modifier le code]

Prénominés : Drapeau de l'Australie Drapeau de la Belgique Gotye feat. Drapeau de la Nouvelle-Zélande Kimbra - Somebody That I Used to Know et Drapeau du Brésil Michel Teló - Ai se eu te pego

Chanson francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Clip de l'année[modifier | modifier le code]

Prénominés : Drapeau de l'Australie Drapeau de la Belgique Gotye feat. Drapeau de la Nouvelle-Zélande Kimbra - Somebody That I Used to Know et Drapeau de la France Shaka Ponk - My name is Stain

Award d'honneur[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Matt Houston a déjà été nommé dans la catégorie Révélation francophone de l'année en 2002.
  • Tal a déjà été nommée dans la catégorie Révélation francophone de l'année en 2012.
  • Johnny Hallyday a reçu un NRJ Music Award d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Il en a déjà reçu un, pour le même motif en 2003 !
  • Le chanteur Bruno Mars n'était pas présent le jour de la cérémonie pour récupérer sa récompense. Le trophée lui a donc été remis par la chanteuse Tal le 21 février 2013 sur le plateau de Star Academy 9 sur NRJ 12.

Audience[modifier | modifier le code]

Pour cette soirée, TF1 a perdu environ 500 000 spectateurs par rapport à 2012. Avec seulement 6 390 000 téléspectateur, contre 6 833 000 en 2012, TF1 arrive tout de même à maintenir une PDA de 30,5 % du public, devançant ainsi France 2, avec Le plus grand cabaret du monde (4 334 000, 19,3 %)[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]