NPG Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

NPG Records

alt=Description de l'image NPG_Records.jpeg.
Fondation 1993
Fondateur Prince
Statut En activité
Maison de disques Divers
Genre Funk, Rock, Soul, R'n'B contemporain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège Chanhasen
Site web Néant

NPG Records est un label créé sur mesure par le musicien Prince en 1993 pour diffuser sa musique et celle des artistes qu'il produit, indépendamment de la major Warner Bros. avec laquelle il est alors sous contrat. Celle-ci bridait selon lui sa liberté professionnelle, notamment le rythme de ses publications. Le sigle « NPG » correspond aux initiales du groupe qui l'accompagne depuis 1990, la New Power Generation. C'est d'ailleurs un disque de cette formation qui inaugure la marque l'année de sa création, Gold Nigga, vendu clandestinement par les soins du chanteur sur la tournée Act II, puis dans les magasins NPG Store.

Distribué par différentes compagnies en fonction des albums (Bellmark, Edel, EMI-Capitol, Arista, Redline Entertainment, Columbia, Universal, et paradoxalement Warner Bros. pour The Gold Experience), c'est sous ce label que l'artiste signe le tube mondial The Most Beautiful Girl In The World en 1994, sous le nouveau et imprononçable pseudonyme « Love Symbol ». Outre le CD 2 titres, il paraît sur le maxi The Beautiful Experience, accompagné de six remixes.


La quasi-totalité des disques de Prince publiés ensuite sont édités par ce label :

Également parus sous cette marque :

  • 1-800-NEW-FUNK (compilation d'artistes divers, 1994)
  • Mayte, Child Of The Sun (album, 1995)
  • Larry Graham, GCS 2000 (album, 1998)
  • Chaka Khan, Come 2 My House (album, 1998)

Articles connexes[modifier | modifier le code]