NGC 6357

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
NGC 6357
Pismis 24-1, le « cœur » de NGC 6357, par le télescope spatial Hubble.
Pismis 24-1, le « cœur » de NGC 6357, par le télescope spatial Hubble.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Scorpion[1]
Ascension droite (α) 17h 24m[2]
Déclinaison (δ) -34° 20′[2]
Distance 6 500[réf, souhaitée] al
Caractéristiques physiques
Liste des objets célestes

NGC 6357 est une nébuleuse diffuse située à environ 6 500 à 8 000[3] années-lumière dans la constellation du Scorpion. Voisine de NGC 6334, la nébuleuse a été nommée la Nébuleuse Guerre et paix (War and Peace Nebula) par les scientifiques du Midcourse Space Experiment (en) en raison de son apparence[N 1],[4]. La nébuleuse contient plusieurs proto-étoiles entourées de disques de gaz sombre, ainsi que de jeunes étoiles. Une pétition est actuellement en cour pour renommer la nébuleuse NGC 6357 en madokami nebula (en référence à l'anime japonais madoka magica ).

Pismis 24[modifier | modifier le code]

La nébuleuse contient en son sein l'amas ouvert Pismis 24, qui possède plusieurs étoiles massives. L'une des étoiles les plus lumineuses de l'amas, Pismis 24-1, est considérée comme étant possiblement l'étoile la plus massive jamais recensée, avec une masse frôlant les 300 masses solaires[5].

Wide-field view of the area of NGC 6357 01.jpg

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon les scientifiques du projet, en infrarouges, la partie brillante à l'ouest ressemble à une colombe alors que la partie à l'est ressemble à un crâne humain.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sinnott 1988, p. ?
  2. a et b « Résultats pour NGC 6357 », Base de données astronomiques SIMBAD
  3. Robert Nemiroff et Jerry Bonnell (traduction Didier Jamet), « Une étoile massive dans NGC 6357 », sur http://www.cidehom.com, Astronomy Picture of the Day (traduction Ciel des hommes),‎ 21 novembre 2010
  4. (en) « 2MASS Picture of the Week Archive Captions », sur http://www.ipac.caltech.edu,‎ 2010
  5. (en) « ESA Science & Technology: Star on a Hubble diet NGC 6357 »,‎ 11 décembre 2006

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Document utilisé pour la rédaction de l’article(en) R. W. Sinnott, The Complete New General Catalogue and Index Catalogue of Nebulae and Star Clusters by J. L. E. Dreyer, Sky Publishing Corporation and Cambridge University Press,‎ 1988 (ISBN 0-933-34651-4)
  • (en) Joaquin Bohigas, Mauricio Tapia, Miguel Roth et María Teresa Ruiz, « Optical Imaging and Spectroscopy of the H II Region G353.2+0.9 in NGC 6357 and Its Relation to Pismis 24 », The Astronomical Journal, vol. 127, no 5,‎ mai 2004, p. 2826-2837 (DOI 10.1086/386349, résumé, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]