NGC 604

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nébuleuse du Triangle
image
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Triangle
Ascension droite (α) 1h 34m 31.9s
Déclinaison (δ) +30° 47.13'
Distance 2.38×106 al
(0.73×106 pc)
Magnitude apparente (V) +14.0
Dimensions apparentes (V) 1,93' × 1,2'
Caractéristiques physiques
Type d'objet Région HII
Masse 3×106 M
Dimensions ~1500 al
Magnitude absolue -13.8
Couleur (B-V) ?
Découverte
Découvreur(s) William Herschel
Date 11 septembre 1784
Désignation(s) NGC 604
Liste des Régions HII

NGC 604 aussi nommée la « nébuleuse du Triangle », est une région HII découverte par William Herschel le 11 septembre 1784. Elle fait partie de la Galaxie du Triangle. C'est l'une des plus grandes régions HII du groupe local : située à plus de 2 millions d'années-lumière de la Terre et avec un plus grand diamètre d'environ 1500 années-lumière soit 40 fois la taille de la partie visible de la nébuleuse d'Orion. Elle est 6300 fois plus lumineuse que la nébuleuse d'Orion et si elle se trouvait à la même distance que celle-ci (1 350 al), elle ternirait l'éclat de Vénus. Comme toutes les nébuleuses en émission, son gaz est ionisé par un amas d'étoiles massives en son cœur. Dans le cas de NCG 604, environ 200 étoiles dont les masses varient de 15 à 60 masses solaires[1] sont réparties dans au moins deux amas[2].

Toutes ces caractéristiques combinées au jeune âge de ces étoiles (environ 3,5 millions d'années) font de NGC 604 un sujet d'étude particulièrement intéressant pour les astrophysiciens : l'ADS recense plus de 150 articles liés à cette nébuleuse, pour des thèmes aussi variés que les étoiles de Wolf-Rayet, les cavités de vent stellaire ou encore les émissions de rayons X.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « NGC 604 sur le Catalogue Messier du SEDS »
  2. (en) Deidre A. Hunter, William A. Baum, Earl J. O'Neil Jr. et Roger Lynds, « The Intermediate Stellar Mass Population in NGC 604 Determined from Hubble Space Telescope Images », Astrophysical Journal, vol. 456,‎ janvier 1996, p. 174 (ISSN 0004-637X, DOI 10.1086/176638)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :