NCSM Chicoutimi (SSK 879)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chicoutimi (homonymie).
Chicoutimi
Image illustrative de l'article NCSM Chicoutimi (SSK 879)
Le Chicoutimi à bord d'un navire spécial pour son transport.

Autres noms SSK 879
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Pavillon de la marine canadienne Forces armées canadiennes
Lancement 1986
Statut En service au Drapeau du Canada Canada
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin
Longueur 70,28 mètres
Maître-bau 7,62 mètres
Tirant d'eau 5,39 mètres
Déplacement 2 168 t (surface), 2 455 t (plongée)
Propulsion 2 diesels Paxman Valenta 16SZ, 1 moteur électrique GEC, 1 hélice
Puissance 2700 - 4000 kW
Vitesse 22 - 37 km/h
Profondeur 200 m
Caractéristiques militaires
Armement 6 tubes de 533 mm avec 18 US Mk.48 mod.4, 6 UGM-84D Sub Harpoon
Rayon d'action 14 816 km à 14,80 km/h (Schnorchel)
Autres caractéristiques
Équipage 48 officiers et membres d'équipage
Port d'attache Halifax, Nouvelle-Écosse
Indicatif SSK 879

Le NCSM Chicoutimi (SSK 879 ) est un sous-marin d'attaque de la classe Victoria de la Marine canadienne. Il s'agissait à l'origine du Upholder (S.40) (classe Upholder) de la Royal Navy. Il fut racheté par le Canada.

Lors de son transfert au Canada (5 octobre 2004), il subit un incendie d'origine électrique suite à une inondation partielle. Un marin, le lieutenant Chris Saunders, décéda de ses blessures.

Après trois ans de réparation, le sous-marin sera de nouveau en service en 2014[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://ici.radio-canada.ca/regions/atlantique/2014/01/07/005-sous-marin-chicoutimi-bientot-remis-en-service.shtml

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :