NAC Breda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir NAC.

NAC Breda

Logo du NAC Breda
Généralités
Nom complet Nooit Ophouden Altijd Doorzetten Aangenaam Door Vermaak En Nuttig Door Ontspanning Combinatie Breda
Surnoms La Perle du Sud
L'Armée jaune
Les Rats
Fondation 1912
Couleurs Jaune, noir et blanc
Stade Rat Verlegh Stadion
(16 400 places)
Siège Postbus 3356
4800 DJ Bréda
Championnat actuel Championnat des Pays-Bas
Président Flag of the Netherlands.svg Willem van der Hoeven
Entraîneur Nebojša Gudelj
Site web http://www.nac.nl

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat des Pays-Bas de football 2014-2015
0

Le Noad Advendo Combinatie Breda, plus communément appelé NAC Breda, est un club de football des Pays-Bas, situé à Bréda et évoluant en Première Division néerlandaise. Il fut fondé le 19 septembre 1912.

Historique[modifier | modifier le code]

Le club est né de la fusion entre deux clubs de Breda, qui sont eux-mêmes désignés par des acronymes : le NOAD (Nooit Ophouden Altijd Doorzetten, ne jamais abandonner toujours persévérer), fondé le 14 juillet 1895 et l'ADVENDO (Aangenaam Door Vermaak En Nuttig Door Ontspanning, plaisant pour la détente, utile pour la relaxation), créé le 1er novembre 1904. Le nom complet du club est donc Nooit Ophouden Altijd Doorzetten Aangenaam Door Vermaak En Nuttig Door Ontspanning Combinatie Breda, soit le plus long nom au monde pour un club de football.

L'une des plus belles pages de l'histoire de NAC fut écrite en 1921. Le club remporta la division Sud du Championnat, constituée des équipes provenant de Zélande, du Brabant-Septentrional et du Limbourg. NAC fut ainsi qualifié pour le tournoi final, aux côtés de Be Quick 1887 (un club de Groningue aujourd'hui amateur), l'Ajax Amsterdam et Go Ahead Eagles. Malgré deux défaites sur ses six matches, NAC remporta la compétition avec un point d'avance et fut sacré champion des Pays-Bas. C'est son seul titre à ce jour.

De 1919 à 1927, le NAC réussit à remporter six fois la division Sud du Championnat en neuf ans. En Coupe des Pays-Bas, la décennie est assez prolifique également : bien que pour sa première apparition le 14 mars 1915, NAC fût battu 3-0 par Feyenoord, il progresse peu à peu, jusqu'à atteindre la demi-finale de la compétition en 1930, battu par l'Excelsior Rotterdam sur le score de cinq buts à deux, après un match épique.

Cette période constitua les « années dorées » du club. Le joueur emblématique de cette époque, devenu international, s'appelait Antoon Verlegh et était surnommé « le Rat », pour la malice et l'intelligence de son jeu. Le stade qu'occupe le club depuis 1996 s'appelle aujourd'hui le Rat Verlegh Stadion.

La plus récente ligne au palmarès de NAC Breda reste la victoire en Coupe des Pays-Bas de 1973. Lors d'une finale organisée au Kuip de Rotterdam, NAC battit le favori NEC Nimègue sur le score de 2-0, avec des buts de Stanley Bish et Addy Brouwers. Au total, le club atteindra quatre fois la finale pour un seul succès. En 2004, NAC battra à la fois le PSV et l'Ajax, mais échouera en demi-finale face au FC Twente.

Dans son histoire, le club avait disputé seulement huit matches sur la scène européenne jusqu'en 2009. En 1967, l'Ajax Amsterdam réalise le doublé Coupe-Championnat, ce qui permet à NAC, en tant que finaliste malheureux de la Coupe, de tout de même prendre part à la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1967-1968. Après une victoire contre le modeste club maltais de Floriana (2-1, 1-0), la première aventure européenne de NAC s'achève dès le tour suivant, les huitièmes de finale, face à Cardiff City (1-1, 1-4).

Après sa victoire en Coupe des Pays-Bas, le club pris à part à la même compétition en 1974. Dès le premier tour, NAC est éliminé par les futurs vainqueurs de l'épreuve, le FC Magdebourg : après un match nul 0-0 à Bréda, l'équipe s'incline 2-0 au retour, en Allemagne de l'Est.

Près de trente ans furent nécessaires pour que NAC puisse de nouveau atteindre une compétition européenne. Grâce à une quatrième place en Championnat en 2003, l'équipe, alors dirigée par Henk ten Cate, subit l'année suivante une cruelle désillusion en Coupe UEFA. L'opposition face à Newcastle United en tour de qualification tourna à la déroute : le match aller à St James' Park se solda sur le score de 5-0, avec notamment un doublé de Craig Bellamy. Le retour fut à peine plus glorieux, avec une défaite 1-0 à domicile.

C'est en 2009 qu'ils réalisèrent leur seul parcours glorieux en Europe. Débutant au deuxième des quatre tours de qualification à la Ligue Europa 2009-2010, ils écrasèrent les arméniens du Gandzasar Kapan en gagnant 2-0 à l'extérieur et 6-0 aux Pays-Bas. Ils se retrouvèrent donc qualifiés contre les polonais du KP Polonia Varsovie qui avaient terminés quatrièmes du Championnat de Pologne de football. Ils gagnèrent 3-1 à domicile puis 1-0 à l'extérieur. Ils purent donc accéder à l'ultime tour de qualification mais ils s'y firent étriller par Villarreal (1-3 à l'aller, 1-6 au retour)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Stade[modifier | modifier le code]

Le Rat Verlegh Stadion

En 1996, NAC quitte son ancien stade Aan de Beatrixstraat, situé au centre de Bréda, pour un tout nouveau stade de 16 400 places, sis juste en dehors, qui aura coûté 29 millions de florins. Il s'appelle alors le Fujifilm Stadion. Entre 2003 et 2005, il est renommé en MyCom Stadion.

Cependant, juste après la construction du nouveau stade, le club subit des difficultés sportives et financières. En 1999, le club conclut même le Championnat par une 18e et dernière place, synonyme de relégation en Deuxième division, dont il est champion l'année suivante.

Pour soulager NAC, la ville de Bréda décide le 30 janvier 2003 de racheter le MyCom Stadion pour environ 15 millions d'euros. Le club est alors sauvé de la faillite et, depuis cette date, loue le stade pour y organiser ses matches. Il est renommé Rat Verlegh Stadion, en hommage à un des joueurs les plus mythiques de l'histoire du club. En signe de gratitude envers la municipalité, ce dernier devient le NAC Breda.

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif actuel 2014-2015[modifier | modifier le code]

Effectif du NAC Breda
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[1] Nom Date de naissance Sélection[2] Club précédent
1 G Drapeau des Pays-Bas ten Rouwelaar, JelleJelle ten Rouwelaar Capitaine 24/12/1980 (33 ans)
Austria Vienne
12 G Drapeau des Pays-Bas Noppert, AndriesAndries Noppert 7/4/1994 (20 ans)
SC Heerenveen
21 G Drapeau de la Hongrie Babos, GáborGábor Babos 24/10/1974 (40 ans) Hongrie NEC Nimègue
2 D Drapeau de la Belgique De Roover, SeppSepp De Roover 12/11/1984 (29 ans) Belgique KSC Lokeren
3 D Drapeau des Pays-Bas Drost, HenricoHenrico Drost 21/1/1987 (27 ans)
RKC Waalwijk
4 D Drapeau de la Macédoine Damčevski, AleksandarAleksandar Damčevski 21/11/1992 (21 ans) Macédoine Chernomorets Burgas
5 D Drapeau de la France Amieux, RémyRémy Amieux 5/9/1986 (28 ans)
RKC Waalwijk
16 D Drapeau de la Suède Ssewankambo, IsakIsak Ssewankambo 27/2/1996 (18 ans)
Chelsea FC
22 D Drapeau de la Belgique Swerts, GillGill Swerts 23/9/1982 (32 ans) Belgique SønderjyskE
28 D Drapeau des Pays-Bas van der Weg, KennyKenny van der Weg 9/3/1992 (22 ans)
Formé au club
6 M Drapeau des Pays-Bas de Kamps, JoeriJoeri de Kamps 10/2/1992 (22 ans)
AFC Ajax
8 M Drapeau du Ghana Sarpong, JeffreyJeffrey Sarpong 3/8/1988 (26 ans)
Real Sociedad
10 M Drapeau : Serbie Matić, UrošUroš Matić 23/5/1990 (24 ans)
Benfica Lisbonne
14 M Drapeau de l'Indonésie Suk, JoeyJoey Suk 8/7/1989 (25 ans)
Beerschot AC
17 M Drapeau des Pays-Bas Falkenburg, ErikErik Falkenburg 5/5/1988 (26 ans)
AZ Alkmaar
19 M Drapeau des Pays-Bas El Allouchi, MounirMounir El Allouchi 27/9/1994 (20 ans)
Formé au club
7 A Drapeau de Curaçao Hooi, ElsonElson Hooi 1/10/1991 (23 ans)
Formé au club
9 A Drapeau du Ghana Boateng, KingsleyKingsley Boateng 7/4/1994 (20 ans)
AC Milan
11 A Drapeau du Maroc Tighadouini, AdnaneAdnane Tighadouini 30/10/1992 (22 ans)
Vitesse Arnhem
18 A Drapeau de la Croatie flèche vers la droite Perica, StipeStipe Perica 7/7/1995 (19 ans)
Chelsea FC
20 A Drapeau des Pays-Bas Seuntjens, MatsMats Seuntjens 17/4/1992 (22 ans)
Formé au club
Entraîneur(s)
  • Drapeau : Serbie Nebojša Gudelj



Légende

Consultez la documentation du modèle

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Blom (1954-60) • Plooijer (1960-66) • Janse (1966-67) • Canjels (1968-71) • Peeters (1971-73) • Wullems (1973-75) • Jansen (1975) • Maaskant (1975-77) • Dorjee (1977-80) • Jansen (1980-83) • de Jonge (1983) • Buitelaar (1983-84) • Maaskant (1984-86) • Vermeulen (1986) • Looyen (1986-87) • Verèl (1987-89) • Carton (1989-90) • Pot (1990-92) • Jansen (1992) • Spelbos (1992-95) • Rijsbergen (1995-97) • Neumann (1997-98) • Spelbos (1998-99) • Zwamborn (1999-2000) • ten Cate (2000-03) • Lokhoff (2003-06) • Lok (2006) • Karelse (2006) • Brandts (2006-08) • Maaskant (2008-10) • Karelse (2011-oct. 2012) • [3]

Joueurs célèbres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  3. John Karelse (NAC Breda) remercié, rtbf.be, 23 octobre 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]