Névralgie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une névralgie est une affection douloureuse causée par un nerf.

Symptômes[modifier | modifier le code]

Le principal symptôme est une douleur spontanée ou continue, souvent aiguë, siégeant sur le trajet des nerfs, sans signes extérieurs visibles.

Causes[modifier | modifier le code]

Les causes peuvent être

Histoire[modifier | modifier le code]

Ambroise Paré est le premier dans l'histoire (Rey, 1993) à avoir décrit une névralgie, celle du roi de France Charles IX. Au XIXe siècle, les névralgies étaient classées par département cutané (Valleix, 1841):

  1. Névralgie trigéminale,
  2. Névralgie occipitale,
  3. Névralgie cervicale,
  4. Névralgie brachiale,
  5. Névralgie dorso-intercostale,
  6. Névralgie lombo-abdominale,
  7. Névralgie crurale,
  8. Névralgie fémoro-poplitée,
  9. Névralgie sacrée,
  10. Autres.

Au XIXe siècle, les coliques de plomb ont parfois été confondues avec des névralgies ou considérées comme telles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roselyne Rey, Histoire de la douleur, éditions La Découverte, Paris, 1993.
  • Claude Spicher, Isabelle Quintal & Marion Vittaz (préface : Serge Marchand) Rééducation sensitive des douleurs neuropathiques, éditions Sauramps Médical, Montpellier, Paris, 2015, 387 p. (ISBN 978 2 84023 981 9)
  • Claude J. Spicher, Nadège Desfoux, N. & Pierre Sprumont, Atlas des territoires cutanés du corps humain; Esthésiologie de 240 branches, Editions Sauramps Médical, Montpellier, Paris, 2010, 96 p. (ISBN 978-2-84023-669-6) [1]
  • François Louis Isidore Valleix, Traité des névralgies, éditions J.B. Baillère, Paris,1841.