Nérée et Achillée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nérée, Achillée (homonymie) et Achille (homonymie).
Sainte Domitille avec Saints Nérée et Achille, huile de Niccolò Pomarancio (1598-99) pour l'église Santi Nereo e Achilleo, à Rome.

Nérée et Achillée (ou Achille) sont deux « martyrs » chrétiens exécutés lors d'une persécution de Domitien, vers l'an 95.

Biographie[modifier | modifier le code]

Selon la tradition, Achillée aurait été baptisé par Saint Pierre.
Eunuques ou chambellans de Domitille, qu'ils auraient convertie au christianisme, Achillée et Nérée auraient été exilés avec leur maîtresse sur Ventotene, une des îles Pontines au large de Terracine, avant d'y être décapités.

Culte[modifier | modifier le code]

Enterrés dans les catacombes de Rome, ces saints martyrs et le culte de leurs reliques devinrent populaires à partir du VIe siècle, quand on leur consacra une église (l'église Santi Nereo e Achilleo).
Ils sont fêtés le 12 mai[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abbé Migne, Troisième et dernière encyclopédie théologique, t. 51, Paris, 1854, col. 107-108.