Néofolk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le néofolk, également nommé dark folk ou folk noir, est un genre musical post-industriel résultant de la tentative syncrétique de certaines personnalités issues de la scène industrielle de créer une nouvelle musique folk européenne.

Historique[modifier | modifier le code]

Alors que dans les années 1980 certains projets industriels entamaient une radicalisation de leur son, d'autres tirant leurs origines du post-punk ou de la cold wave opéraient un retour aux sources de la musique folk des années 1960 et 1970 (Scott Walker, Leonard Cohen, Lee Hazlewood...). Death in June et Current 93 furent historiquement les premiers, suivis par Sixth Comm, Sol Invictus et The Revolutionary Army of the Infant Jesus.

Guitares sèches, déclamations lancinantes et rythmes martiaux sont caractéristiques du dark folk ou néofolk. Une école plus « douce », au style proche du folk classique, dans un esprit moins violent et proche de la nature, existe aussi, parfois surnommée « Wandervogel » (du nom des Wandervogel allemands du début du XXe siècle).

Les labels les plus connus sont World Serpent, NER, Tursa, Hau Ruck!, Eis & Licht, Cold Meat Industry.

Le message des groupes néofolk s'est généralement développé autour de l'Europe et de sa culture, de son histoire violente, dans un mélange de nostalgie, de reproche et de mise en garde apocalyptique. Ce discours très euro-centré, qui n'est pas sans entretenir le second degré et l'équivoque, alimente bon nombre de polémiques[1]. Les thèmes paganistes, romantiques et occultes sont également prégnants.

Cette scène est proche parente du néoclassique, de la musique martiale et de certains groupes de power noise qui s'intéressent à des thématiques similaires.

Groupes[modifier | modifier le code]


Labels[modifier | modifier le code]

Europe
  • Aorta - Autriche
  • Athanor - France
  • Auerbach Tonträger - Allemagne
  • Autre Que - France
  • Cold Meat Industry - Suède
  • Cold Spring - Royaume-Uni
  • Durtro - Royaume Unis
  • Eis Und Licht - Allemagne
  • Equilibrium Music - Portugal
  • Grunwald - Allemagne
  • HauRuck! - Autriche
  • NER - Royaume Unis/Australie
  • Slaughter In Art - France
  • Steelwork Maschine - France
  • Steinklang - Autriche
  • Tesco Organisation - Allemagne
  • Tursa - Royaume-Uni
  • World Serpent Distribution - Royaume-Uni (fermé en 2004)
Amérique du Nord
  • Strange Fortune - USA
  • Tesco USA - USA
Asie
  • Molehill - Japon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Apoliteic Music article d'Anton Shekhovtsov