Néo-Wafd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parti Néo-Wafd
(ar) حزب الوفد الجديد
Présentation
Président El-Sayyid el-Badawi
Fondation 4 février 1978
Siège Gizeh, Égypte
Secrétaire général Mounir Fakhri Abdel Nour
Idéologie National-libéralisme
Libéralisme
Nationalisme égyptien
Sécularisme
Couleurs vert
Site web www.alwafd.org/

Le Parti Néo-Wafd (en arabe Hizb al-Wafd al-Jadid) où Nouveau Parti Wafd est un parti politique égyptien qui est le succeseur du Parti Wafd.

En 1978, Sadate autorise le Wafd à renaître, sous le nom de « Néo-Wafd ». L'Égypte a donc recommencé la vie politique avec trois nouveaux partis qui se sont multipliés sous le règne de Moubarak pour atteindre jusqu'à 19 partis, bien que leur formation dépende du secrétaire général du PND et qu'ils soient supposés être des opposants au PND.

Après la disparition de Sérag El-Dine, Noomane Gomaa lui succède à la présidence du parti, mais il est en opposition[1] avec le groupe de réformistes mené par Mahmoud Abaza et Mounir Fakhri Abdel Nour lequel a été évincé[2] de ses responsabilités par Gomaa. Depuis, ce dernier a été remplacé par Mahmoud Abaza à la présidence du parti et le secrétaire général est l'homme d'affaire et membre du Conseil National des Droits de l'Homme, Mounir Abdel Nour.

Le parti voit ses idées exprimées dans le quotidien généraliste égyptien Al Wafd[3].

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]