Nélée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nélée (homonymie).

Dans la mythologie grecque, Nélée (en grec ancien Νηλεύς / Nêleús), fils du dieu Poséidon (ou bien d'Hippocoon selon Hygin) et de Tyro, est roi de Pylos.

Avec son frère Pélias, délaissés par leur mère, ils sont recueillis et élevés par un berger. À l'âge adulte, ils sont reconnus par leur mère, laquelle a épousé entre-temps Créthée, roi d'Iolcos. À la mort de ce dernier, les deux frères et leurs demi-frères se querellent au sujet de l'héritage. Vaincu, Nélée se retire en Messénie avec les fils de son demi-frère Amythaon. Là, Apharée, cousin de Tyro, leur permet de s'installer à Pylos.

Il épouse Chloris, fille de Niobides, dont il a douze fils et une fille, parmi lesquels Nestor, le « vieux meneur de chars » de la guerre de Troie, Périclyménos, Chromios et Péro. Il renouvelle également les Jeux olympiques.

Furieux d'avoir essuyé un refus d'être purifié par Nélée, Héraclès tua ses fils, à l'exception de Nestor, absent, et Iphitos. Nélée est enterré sur l'isthme de Corinthe.

Sources[modifier | modifier le code]