Nébuleuse de la Carène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nébuleuse de la Carène
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Carène
Ascension droite (α) 10h 45m 08.5s[1]
Déclinaison (δ) -59° 52′ 04″[1]
Distance ~7500 al
(2300[1] pc)
Magnitude apparente (V) +1,0
Caractéristiques physiques
Type d'objet Nébuleuse en émission
Dimensions ?
(~10 pc)
Magnitude absolue ~10,8
Couleur (B-V) ?
Découverte
Désignation(s) NGC 3372[2], ESO 128-EN013[1], GC 2197[1]
Liste des nébuleuses en émission

La nébuleuse de la Carène (ou Grande nébuleuse de la Carène, Nébuleuse d'Eta Carinae, NGC 3372) est une grande nébuleuse brillante qui englobe plusieurs amas ouverts d'étoiles. On y compte Eta Carinae et HD 9312A, deux des étoiles les plus massives et lumineuses de notre galaxie, la Voie lactée. La nébuleuse se situe à une distance estimée entre 6 500 et 10 000 années-lumière de la Terre. Elle fait partie de la constellation de la Carène. La nébuleuse comprend plusieurs étoiles de classe O.

Cette nébuleuse est l'une des plus grandes régions HII de la Voie lactée. Sa magnitude apparente est de 1,0.

Elle est également l'une des plus importantes nébuleuses diffuses observable. Bien que quatre fois plus grande et encore plus lumineuse que la nébuleuse d'Orion, la nébuleuse de la Carène est bien moins connue en raison de sa situation éloignée sur l'hémisphère sud. Elle fut découverte par Nicolas Louis de Lacaille en 1751-1752, depuis le cap de Bonne-Espérance.

Objets au sein de la nébuleuse de la Carène[modifier | modifier le code]

Image en fausses couleurs de la nébuleuse de la Carène prise grâce au Télescope spatial Hubble (Version agrandie); Credits: HST/NASA/ESA
Nébuleuse de la Carène, image tirée de l'observatoire astronomique OALM , Montevideo, Uruguay

Eta Carinae[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Eta Carinae.
Nébuleuse de la Carène

Eta Carinae est une étoile hypergéante extrêmement lumineuse, dont la masse est estimée entre 100 et 150 fois la masse du Soleil, et la luminosité environ quatre millions de fois celle de celui-ci.

Les effets d'Eta Carinae sur la nébuleuse peuvent être remarqués directement. Les globules sur l'image ci-dessus, et d'autres objets moins visibles, ont une queue qui pointe directement dans la direction opposée de l'étoile. La nébuleuse entière devait avoir une apparence très différente avant que la Grande éruption des années 1840 ne remplisse l'environnement d'Eta Carinae de poussière, réduisant nettement son émission d'ultraviolets.

Nébuleuse du trou de serrure[modifier | modifier le code]

Une partie de la nébuleuse de la Carène est connue sous le nom de nébuleuse du trou de serrure, un nom qui lui fut donné par John Herschel au XIXe siècle. La nébuleuse du trou de serrure est en fait un nuage de molécules froides et de poussière, bien plus petit et sombre, qui inclut des filaments brillants de gaz chauds et fluorescents, et que l'on peut distinguer sur le fond bien plus lumineux de la nébuleuse. Le diamètre de la structure du trou de serrure est d'environ 7 années-lumière.

La nébuleuse du trou de serrure (image Hubble). La petite nébuleuse en haut à gauche a été surnommée "le doigt de Dieu" en raison de sa ressemblance à un doigt d'honneur.

Son image a été en partie réutilisée sur internet, de manière insolite, en raison de sa ressemblance à une main géante en train de faire un doigt d'honneur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « NGC/IC Project », Résultats pour NGC 3372 (consulté le 25 avril 2008)
  2. (en) Nébuleuse de la Carène sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :