Nébuleuse de l'Haltère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir M27.

Nébuleuse de l'Haltère

alt=Description de l'image M27 - Dumbbell Nebula.jpg.
Données d'observation
Époque J2000.0
Type d'objet Nébuleuse planétaire
Ascension droite (α) 19h 59m 36,34s
Déclinaison (δ) +22° 43′ 16,1″
Distance environ 264 pc (∼861 a.l.)
Magnitude apparente (V) 7,4
Dimensions apparentes 8,0 × 5,7 min d'arc
Constellation Petit Renard
Découverte
Découvreur(s) Charles Messier
Date 12 juillet 1764
Désignations M27, NGC 6853

La nébuleuse de l'Haltère est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Petit Renard à environ 264 pc (∼861 a.l.). Cette nébuleuse, découverte par Charles Messier le 12 juillet 1764, est la première nébuleuse planétaire observée de l'histoire de l'astronomie. Elle porte le numéro 27 de son catalogue.

Cet objet est particulièrement brillant et possède un diamètre apparent très large, puisque la partie la plus lumineuse atteint 1/5 de celui de la Lune. Sachant que la vitesse d'expansion atteint 6,8 secondes d'arc par siècle, son âge est estimé à 3000 ou 4000 ans.

L'étoile centrale (à l'origine de la nébuleuse) a une magnitude apparente de 13,5, ce qui la rend difficilement observable pour un astronome amateur. C'est une naine blanche de couleur bleue très chaude (85 000K). Elle est peut-être accompagnée d'une autre étoile, encore plus faible (magnitude 17), à 6,5 secondes d'arc de distance apparente.

La forme particulière de la partie lumineuse a valu à cette nébuleuse le nom de Nébuleuse de l'Haltère (Dumbbell en anglais). On lui connaît également les surnoms de Trognon de pomme, de Sablier (attention à la confusion avec d'autres objets !) voire de Diabolo.

Observation[modifier | modifier le code]

Position de la nébuleuse dans la constellation du Petit Renard

Sa magnitude empêche son observation à l'œil nu, mais avec une paire de jumelles 10x50 et de bonnes conditions météo, on peut espérer voir M27. À partir d'un télescope de 150 ou 200 mm, on obtient plus facilement le brillant « trognon ». Il est encore trop tôt pour espérer voir l'étoile centrale (qui ne se dévoilera qu'en photographie à ce niveau). Avec un 300 mm, muni d'un filtre interférentiel de type OIII (recommandé pour l'observation de nébuleuses planétaire et diffuses), le trognon apparaît nettement et l'étoile centrale peut être envisagée mais seulement sous un très bon ciel, sans pollution parasite, sans turbulence (l'appareil doit être à température) : l'utilisation de la vision décalée permet de mieux voir cette naine blanche. Toutefois, sous un ciel de très haute qualité (dans le Quercy, en haute montagne, en Drôme provençale) plusieurs astronomes amateurs ont observé cette étoile centrale dans des télescopes de 250 mm.

Elle est observable entre mai et septembre environ. Elle se situe dans la constellation du Petit Renard, soit en plein Triangle d'été. La recherche de l'objet est relativement facile, voici les étapes à suivre avec un télescope :

  1. Dans ce Triangle d'été, repérer la constellation de la Flèche (Sagitta, Sge).
  2. Avec le viseur du télescope, pointer exactement sur l'étoile à la pointe de la Flèche (étoile de couleur rouge)
  3. Placer l'œil sur l'oculaire et monter en Déclinaison.

Pendant cette remontée, une tache floue devrait se détacher du reste des étoiles environnantes : c'est Dumbbell. En observant plus longuement, on distingue cette forme qui la caractérise.

Annexes[modifier | modifier le code]

Image obtenue au foyer d'un télescope amateur de type Ritchey-Chrétien modifié en trois heures de pose au total avec un appareil photo reflex numérique Canon 350D. Le télescope était quant à lui placé sur une monture équatoriale allemande Trassud DF 45. Traitement d'images avec Iris et Photoshop CS2

Liens externes[modifier | modifier le code]