Nævus sébacé (Nævus sebaceus)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nævus sébacé est une forme de tumeur cutanée (prolifération cellulaire anormale des glandes sébacées), qui fait partie des tumeurs naeviques. C'est une malformation congénitale de la peau, qui apparait dans l'enfance, le plus souvent sur la face ou le cuir chevelu.

Nævus sebaceous vu en microscopie digitale (dans le cuir chevelu)

Son origine est encore mal comprise. Souvent, le nævus sébacé s'estompe après la naissance, mais subit une hyperplasie à la puberté ou chez l'adulte.

Une forme de nævus sébacé, le nævus sébacé de Jadassohn (en) (appelé également anetoderma Jadassohn[1] ou hamartome sébacé de Jadassohn[2]), plus souvent observée dans les années 1960 selon certains auteurs, bien qu'en soi assez bénigne, peut évoluer vers l'épithélioma et est donc à considérer comme un état précancéreux, à traiter ou surveiller[2],[3].

Une forme rare de nævus sébacé linéaire peut être associée en un syndrome à d'autres anomalies (alopécie, arriération mentale, rachitisme hypophosphatémique)[4].

Prévalence[modifier | modifier le code]

Elle semble mal connue dans le monde. Une étude ayant porté sur les « marques de naissance » d'importance médicale potentielle chez 4 641 nouveau-nés a trouvé 1,1 % des nouveau-nés porteurs d'un nævus nævocellulaire (en)[5] et encore moins (0,3 %) porteurs d'un nævus sébacé.

Des prédispositions génétiques seraient éventuellement, dans quelques cas, possibles (quelques cas « familiaux » mère-fils sont connus dans le monde), à moins que dans ces cas d'autres facteurs « familiaux/environnementaux » puissent être en cause[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (fr)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) J Alper, LB Holmes, MC Mihm , Birthmarks with serious medical significance: Nevocellular nevi, sebaceous nevi, and multiple café au lait spots+
The Journal of pediatrics, Nov. 1979, Volume 95, Issue 5, Part 1, Pages 696-700 (résumé)
  • (fr) A Bourgond & al. Polymorphisme clinique et histologique du nævus sébacé ; Arch. Belg. Dermatol. Syph, 1969

Références[modifier | modifier le code]

  1. Article du dictionnaire de l'Académie de médecine.
  2. a et b O. Merrot, H. Cotten, P. Patenotre, F. Piette, V. Martinot Duquennoy, P. Pellerin (2002). « Risques évolutifs de l’hamartome sébacé de Jadassohn » Annales de chirurgie plastique esthétique 47: 210–213. Consulté le 11 juillet 2012. 
  3. (en)R Michalowski ; Dermatology, ; Dermatologica 1962;124:326-340 (DOI: 10.1159/000255085)
  4. (en)F Skovby & al. Hypophosphatemic rickets in linear sebaceous nevus sequence ; The Journal of pediatrics, 1987 cat.inist
  5. Un grand nævus nævocellulaire et considéré comme précancéreux, mais l'importance des petits nævus nævocellulaires est mal comprise. Ces derniers sont généralement considérés comme bénins.
  6. « We describe the second example of familial nevus sebaceus in a boy and his maternal half-brother », selon (en)Benedetto L. et al. , in Familial nevus sebaceus ; Journal of the American Academy of Dermatology ; ISSN 0190-9622 ; 1990, vol. 23, no1, pp. 130-132 ; Éditeur : Elsevier, New York, (1979)