Myrmécophage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme myrmécophage désigne un animal se nourrissant exclusivement de fourmis. Le régime alimentaire associé s'appelle myrmécophagie. Il s'agit d'une forme particulière d'un régime alimentaire insectivore.

Exemples[modifier | modifier le code]

  • les fourmiliers
  • quelques lépidoptères ont des chenilles myrmécophages sécrètent une phéromone qui fait que les fourmis prennent la larve pour une des leurs. Les chenilles sont alors emportées dans le nid où elles sont soignées par les fourmis et se nourrissent de leurs larves. C'est le cas de plusieurs espèces d'Azurés du genre Phengaris (anciennement Maculinea) comme Phengaris nausithous, P. alcon, P. rebeli[1]
  • la larve du fourmilion creuse un piège en forme d'entonnoir où tombent les fourmis.
  • le Pic vert parfois appelé Pivert, Picus viridis, oiseau insectivore, se nourrit entre autres des fourmis et de leurs larves[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]