Myristicine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Myristicine
Structure chimique de la myristicine
Structure chimique de la myristicine
Identification
Nom IUPAC 4-méthoxy-6-(prop-2-én-1-yl)-1,3-benzodioxole
No CAS 607-91-0
No EINECS 210-146-9
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C11H12O3  [Isomères]
Masse molaire[1] 192,2112 ± 0,0105 g/mol
C 68,74 %, H 6,29 %, O 24,97 %,
Propriétés physiques
fusion −20 °C [2]
ébullition 276,5 °C [2]
Solubilité insoluble dans l'eau, peu soluble dans l'éthanol, soluble dans l'éther et le benzène.
Écotoxicologie
DL50 4 260 mg·kg-1 (rat, oral) [2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La myristicine ou 5-allyl-1-méthoxy-2,3-méthylènedioxybenzène est un composé de la famille des phénylpropènes, une sous-classe des phénylpropanoïdes. Elle est présente dans certaines huiles essentielles et est notamment présente dans la noix de muscade (Myristica fragrans) et dans une moindre mesure dans d'autres plantes aromatiques telles le persil, l'aneth et les carottes.

On présume que la myristicine serait responsable des effets psychotropes de la noix de muscade. Les gardiens de prison aux États-Unis se sont rendu compte que les prisonniers se droguaient en mangeant les noix de muscade. La myristicine a un effet analogue à celui des amphétamines.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b et c (en) « Myristicin » sur ChemIDplus, consulté le 6 février 2009