Myoclonies d'endormissement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les myoclonies d'endormissement (ou myoclonies hypnagogiques ou encore sursauts du sommeil) sont des sursauts avec contraction soudaine des muscles qui adviennent à l'endormissement. Sauf dans de rares cas où elles sont très handicapantes, elles sont tout à fait normales et ne constituent pas à proprement parler un trouble du sommeil.

Définition[modifier | modifier le code]

Il s'agit de secousses musculaires rapides, survenant lors de l'endormissement. Elles peuvent être généralisées ou ne concerner qu'un groupe musculaire (les membres inférieurs essentiellement). Elles peuvent ou non réveiller le sujet. Elles peuvent être accompagnées d'hallucinations hypnagogiques, le plus souvent de type vestibulaire (sens de l'équilibre) : une impression de chute. D'autres types d'hallucinations y sont parfois associées (visuelles, auditives).

Il faut distinguer des myoclonies hypnagogiques, les mouvements périodiques des jambes, le syndrome des jambes sans repos, ainsi que certaines formes d'épilepsie nocturne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]