My Little Cheap Dictaphone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Après avoir réalisé le pari fou de créer l’album-concept « The Tragic Tale Of A Genius », MLCD a récolté au cours des deux dernières années de nombreuses reconnaissances : Meilleur Album et Artiste belge de l'année aux Octaves de La Musique, Personnalité culturelle belge de l'année (Focus Vif)… Porté par la chanson « What Are You Waiting for » reprise par le jeu « Little Big Planet2 », le groupe enchaine une tournée de plus de deux ans qui l’amène jusqu’au Canada et en Angleterre, où l'album a obtenu des critiques dithyrambiques et est consacré « Album of The Week » dans le Sunday Times.

À peine émergé de son odyssée, MLCD se remet à la composition et s'isole pour de longs mois dans des chalets en pleine nature et dans un Mas en Provence, porté par l'envie se renouveler, de chercher de nouvelles voies, de prendre le contre-pied de « Tragic Tale ». Le groupe crée d’abord une Bande Originale pour la pièce Romeo et Juliette d'Yves Beaunesne. Puis les mélodies de The Smoke Behind The Sound naissent, et l’album prend vie, explorant de nouvelles directions, parfois surprenantes.



Tout s'éclaire à la rencontre avec le producteur Luuk Cox (Shameboy, Girls in Hawai, Stromae). Il permet à MLCD de révéler sa véritable essence. Enregistré durant 6 mois, d’abord aux mythiques Studios ICP jusqu'à Abbey Road, Cox donne des ailes au désormais quintet qui vient d'accueillir un nouveau guitariste/claviériste. En résulte un album résolument moderne, où MLCD explore autant les claviers analogiques que les nouvelles technologies, façonnant couche après couche cet album racé et subtil, où chaque détail compte.

Ce souci du détail prime également dans l’aspect visuel de ses performances. Pour défendre The Smoke Behind The Sound sur scène, MLCD a fait appel au scénographe Nicolas Oliver (Kiss&Cry de Jaco Van Dormael) et du motion designer Hervé Jungblut, et collabore avec Nicolas Guiot (César et Magritte du meilleur court métrage 2013) pour la réalisation du clip tourmenté de « Fire », tourné pendant une virée nocturne à Londres.


MLCD [My Little Cheap Dictaphone] est un groupe de rock belge, à la base projet solo de Redboy (Michael Larivière)

Originaire de Liège, leur premier album Music Drama est produit par Mike Mogis du groupe américain Bright Eyes, leur second, Small town boy, par Niek Meul de Das Pop.

En 2010 sort en Belgique The Tragic Tale of a Genius, proche d'un opera rock indie, avec arrangements symphoniques et Live show (décor et vidéos) réalisé par Bubble Duchesse.

Cet album concept, qui raconte le parcours torturé d'un artiste perdu entre rêves et réalité (basé sur la vie de Brian Wilson des Beach Boys) est un franc succès en Belgique, France, Angleterre, Suisse et au Canada. Leur tournée durera près de 3 ans, où le groupe donnera plus de 120 concerts dans 7 pays.

Moins de 2 mois après la sortie de l'album, ils remportent les 2 Octaves de la musique les plus importantes  : Artiste belge de l'année, et Album belge de l'année.

Le magazine belge FOCUS (Vif L'express) les nomme Personnalité Culturelle belge de l'année 2010-2011.

L'album est consacré dans la presse européenne (4 étoiles dans les Inrocks, Rock et Folk, Le Soir, Telemoustique, De Morgen) et même outre-manche (Album de La semaine dans le SUNDAY TIMES) et outre Atlantique.

Leur chanson What are you waiting For (featuring Jonathan Donahue, chanteur du groupe américain Mercury Rev) a été reprise pour de nombreuses pubs et jeux vidéo, notamment Little Big Planet 2 sur PS2 et PS3.

Redboy et Xavier comptent parmi les membres fondateurs du collectif et label liégeois JauneOrange.


Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Music Drama
  • 2006 : Small Town Boy
  • 2010 : The Tragic Tale of a Genius
  • 2014 : The Smoke behind the Sound

Formation[modifier | modifier le code]

  • Michael Lariviere "Redboy"  : chant, guitare, claviers, production.
  • Xavier Guinotte : basse, synthés, chœurs, percussions, guitare, production.
  • Simon Fontaine : batterie, percussions.
  • Pierre-Louis Lebacq  : claviers.
  • Manu Delcourt : Guitares, claviers, chœurs.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2010 - Octave de l'Artiste de l'année, ainsi que celui d'Album de l'année pour "The Tragic Tale of a Genius"
  • Personnalité Culturelle belge de l'année (FOCUS VIF - Vif L'express)
  • Album de La semaine dans le Sunday Times UK

Apparition dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]