My Crazy Beautiful Life

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
My Crazy Beautiful Life
Auteur Kesha
Genre Autobiographie
Version originale
Titre original My Crazy Beautiful Life
Éditeur original Touchstone
Simon & Schuster
Langue originale Anglais
Date de parution originale 20 novembre 2012
Version française
Nombre de pages 192 pages
ISBN 1476704163

My Crazy Beautiful Life est une autobiographie illustrée parue en 2012 et écrite par la chanteuse pop Kesha ainsi que par le photographe / cinéaste, Steven Greenstreet [1]. Les photographies et illustrations ont été fournies par Jason Sheldon et Lagan Sebert, qui ont aussi aidé à développer le projet avec Kesha. Le livre a été publié par Simon & Schuster le 20 novembre 2012 pour coïncider avec la sortie de son album Warrior le 30 novembre 2012 aux États-Unis [2]. Le titre du livre, My Crazy Beautiful Life provient à l'origine de sa chanson Crazy Beautiful Life [3].

Résumé et développement[modifier | modifier le code]

Dans My Crazy Beautiful Life, Kesha donne des détails concernant ses « pensées et réflexions » sur sa vie et présente des photographies de différents moments de celle-ci, avant et après qu'elle est devenue chanteuse [4],[5]. L'artiste a décrit le livre comme étant « une image plus complète de ce que ma vie est le plus naturellement possible » [3]. Le livre comprend aussi les significations se cachant derrière certaines des paroles de ses chansons, comme pour son single Blah Blah Blah qui est « un mouvement conscient pour parler des hommes comme les femmes le font » [6].

Réception[modifier | modifier le code]

La réception critique du livre a été mitigée. Le magazine Vice affirme que le livre est « assez ennuyeux » par rapport à ses chansons [7]. Un membre de The Atlantic commenta « Il y a quelques pépites révélatrices dans l'effroyable et pailletée nouvelle autobiographie de Kesha ... qui montrent que, à certains égards, elle a ce que certaines des plus célèbres penseuses féministes du vingtième siècle avaient à l'esprit » [8]. Le Daily Targum a fait l'éloge du livre, le qualifiant de « court et sympathique » [9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sean Means, « Former Utah photographer’s work all over Ke$ha’s new book », Salt Lake Tribune,‎ 20 novembre 2012
  2. (en) « The 10 Best Quotes From Ke$ha's My Crazy Beautiful Life », Nashville Scene,‎ 24 novembre 2012
  3. a et b (en) « Ke$ha To Release 'Crazy Beautiful' Illustrated Memoir », Hollywood.com,‎ 20 novembre 2012
  4. (en) Jocelyn Vena, « Ke$ha Gets 'Vulnerable' With New Book, Gives 'Haters The Finger' », MTV,‎ 21 novembre 2012
  5. (en) « Glitter and Hoo-Ha: Inside Ke$ha's 'My Crazy Beautiful Life' », Spin,‎ 30 novembre 2012
  6. (en) « Ke$ha Is a Misfit Just Like Everybody Else, But She Isn’t Stupid », Gawker,‎ 11 décembre 2012
  7. (en) « KE$HA'S AUTOBIOGRAPHY: YOU FORGOT THE GHOST PENISES », Vice,‎ 5 décembre 2012
  8. (en) Ashley Fetters, « Why Ke$ha's New Memoir Is 2012's Answer to 'The Feminine Mystique' », The Atlantic,‎ 21 novembre 2012
  9. (en) « Review: 'My Crazy Beautiful Life' », Daily Targum,‎ 30 novembre 2012