My Brother… Nikhil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

My Brother… Nikhil

Titre original My Brother… Nikhil
Réalisation Onir
Scénario Onir
Acteurs principaux
Sortie 2005
Durée 120 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

My Brother… Nikhil (sorti en DVD en France sous le titre Nikhil, mon frère) est un film indien réalisé par Onir et sorti en 2005. Il s'agit du premier film d'Onir. Le réalisateur y aborde les thèmes de l'homosexualité et du sida.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'action se passe à Goa, un petit État indien, une ancienne colonie portugaise, entre 1989 et 1994. Nikhil Kapoor est un champion de natation. Sa sœur aînée, Anamika enseigne dans une école primaire et l'adore. Mais il apprend qu'il a développé le sida et qu'il doit désormais vivre relégué et enfermé. En effet, les dispositions de Goa imposent l'arrestation des personnes séropositives. Tous ses proches se détournent de lui, exceptés sa sœur et son compagnon Nigel.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : My Brother… Nikhil
  • Titre français : Nikhil, mon frère (DVD seulement)
  • Réalisation : Onir
  • Scénario : Onir
  • Musique : Viveck Philip
  • Paroles des chansons : Amitabh Varma
  • Photo : Arvind Kannabiran
  • Producteurs : Sanjay Suri, Vicky Tejwani, Onir, Raj Kaushal
  • Format : Couleurs - 35 mm - cinémascope
  • Durée : 120 minutes
  • Langue : hindi
  • Lieu de tournage : Goa
  • Date de sortie : Drapeau de l'Inde Inde : 25 mars 2005

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Onir conçoit l'idée du film en participant au montage d'un documentaire sur le nageur professionnel indien Dominic D'Souza, atteint par le VIH dans les années 1980, période pendant laquelle la loi indienne autorisait le placement des séropositifs en isolement dans des sanatoriums[1]. Il décide de consacrer un film à ce sujet, mais en présentant les sujets de l'homosexualité et du sida sous l'angle de la vie quotidienne et des relations entre un séropositif et sa famille, et en respectant en surface les codes des films bollywoodiens (valeurs familiales, présence de chansons) afin de toucher un public plus large[1]. Le film s'inscrit plus particulièrement dans le genre des multiplex movies, adressés aux classes moyennes urbaines, qui contiennent moins de chansons que les plus grosses productions de Bollywood et où les dialogues sont ponctués de phrases en anglais[2].

Contrairement à plusieurs précédents films évoquant l'homosexualité en Inde, comme Fire de Deepa Mehta en 1998 qui traitait de l'homosexualité féminine, My Brother... Nikhil ne suscite pas de controverse de la part des conservateurs et est même accepté sans problème par la censure, en partie parce que le film présente la relation entre les deux hommes sous l'angle des sentiments et ne contient ni baiser ni scène de sexe explicite (ni pour le couple homosexuel, ni pour les couples hétérosexuels)[2].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le film a reçu plusieurs récompenses. Il a été notamment primé au Festival gay et lesbien de Milan en juin 2006, et a remporté le Grand prix du Jury et le Prix du Public au Festival international de films de Montréal.

Sorties en vidéo[modifier | modifier le code]

Le film a été édité en DVD en France en 2007 par Antiprod sous le titre Nikhil, mon frère. Le DVD comprend la version originale en hindi et une version française.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]