Mwanza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mwanza (homonymie).
Mwanza
Image illustrative de l'article Mwanza
Administration
Pays Drapeau de la Tanzanie Tanzanie
Province Mwanza
Démographie
Population 385 810 hab. (2002)
Géographie
Coordonnées 2° 31′ 00″ S 32° 54′ 00″ E / -2.5166, 32.9 ()2° 31′ 00″ Sud 32° 54′ 00″ Est / -2.5166, 32.9 ()  
Altitude 1 140 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tanzanie

Voir sur la carte Tanzanie administrative
City locator 14.svg
Mwanza

Mwanza est une ville portuaire de Tanzanie et la capitale de la région de Mwanza. Elle est située sur les bords sud du lac Victoria, dans le nord du pays. Sa population s'élevait à 385 810 habitants selon le recensement de 2002, ce qui en fait la deuxième ville de Tanzanie après Dar es Salaam.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 1er avril 1979, au cours de la guerre ougando-tanzanienne, un bombardier Tupolev Tu-22 de l'Armée de l'air libyenne largua 20 bombes mais manqua complètement sa cible[1].

Le 21 mai 1996, le navire MV Bukoba, assurant la liaison régulière entre Bukoba et Mwanza, fit naufrage à 30 km de la ville. Huit cents passagers périrent dans ce qui reste la pire catastrophe de l'histoire moderne du pays.

Population[modifier | modifier le code]

Elle est peuplée majoritairement par l'ethnie Sukuma.

Économie[modifier | modifier le code]

La ville sert de plateforme au commerce transfrontalier avec le Kenya et l'Ouganda. Elle abrite un certain nombre d'industries (textile, conserveries de viande et de poisson, etc.). Son industrie de la pêche est d'ailleurs au centre d'un film controversé, Le Cauchemar de Darwin.

Transports[modifier | modifier le code]

La ville est reliée par voie ferroviaire à Dar es Salaam via Dodoma. La route filant vers le sud est désormais presque totalement goudronnée jusqu'à Shinyanga, et la route de l'est (via Musoma) est goudronnée jusqu'à la frontière du Kenya.

Elle est reliée par voie régulière aux autres grandes villes situées sur les bords du Lac Victoria.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tom Cooper, Farzad Bishop, Arthur Hubers, Ahmad Sadik, « Bombed by Blinders - Part 1 », sur ACIG,‎ 24 novembre 2010 (consulté le 17 septembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]