Muzaffarides (Iran)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Muzaffarides.

Dynastie des Muzaffarides
مظفریان (fa)

13361393

Description de cette image, également commentée ci-après

Division de l'empire des Ilkhans. En violet, le territoire dominé par les Muzzafarides.

Informations générales
Statut Monarchie
Capitale Ispahan
Religion Islam
Histoire et événements
1336 Mort du dernier souverain houlagide et partition de son empire
1393 Le royaume est conquis par Tamerlan
Souverains
(1er) 1336-1358 Mubâriz ad-Dîn Muhammad
(Der) 1387-1393 `Imâd ad-Dîn Ahmad
Nusrat ad-Din Yahyâ
Mansûr

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Les Muzaffarides sont les descendants de Sharaf ad-Dîn al-Muzaffar, commandant et gouverneur au service des Ilkhans mongols de Perse. Son fils Muhammad (règne 1314-1358), gouverneur de Yazd, profita du chaos qui suivit la mort de l’ilkhan Abu Saïd en 1336 pour conquérir la Perse méridionale.

La dynastie, dont un des souverains importants fut Shâh Shujâ` (règne 1364-1384), fils de Muhammad, ne dura que trois générations et s’acheva dans les luttes intestines, puis par la conquête de Tamerlan en 1393.

Tombe de Jalâl ad-Dîn Shâh Shujâ` (1364-1384) à Chiraz.

Dirigeants muzaffarides[modifier | modifier le code]

1393 : Conquête timouride

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • C. E. Bosworth, Les dynasties musulmanes, trad. Y. Thoraval, Actes sud, coll. Sinbad, 1996, (ISBN 2-7427-0713-1).

Articles connexes[modifier | modifier le code]