Mutu (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mutu.

Le mutu (ou tuam, saveeng, sisi, tuam-mutu, tuom) est une des langues ngero-vitiaz parlée par 3 500 locuteurs[1], dans la province de Morobe, au sud d'Umboi, six des îles Siassi : Mandok, Malai, Aronai, Tuam, Mutu Malau et Aramot ; ainsi que le village d'Yaga sur Umboi. Il possède les dialectes suivants : Mutu, Tuam, Malai.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. SIL, 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]