Mutsuro Nakazono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mutsuro Nakazono (20 décembre 1918 – 1994) (son prénom peut se prononcer « Mitsuro » ou « Masahiro ») était un acupuncteur, un pratiquant de médecine orientale et un maître d'aïkido 7e dan Aïkikaï avec une solide expérience en judo.

Né dans la préfecture de Kagoshima, il s'établit en France en 1961 où il demeura jusqu'au début des années 1970 en tant que représentant de l'Aïkikaï. Puis il s'installa quelques années à Santa Fé, aux États-Unis. Il dirigea la Nakazono Clinic, un centre de soins naturels à San Diego[1].

Nakazono était reconnu comme une autorité en kotodama et écrivit quelques ouvrages publiés à compte d'auteur sur le sujet[1]. Son étude du kotodama était fondée sur ce qu'il avait appris auprès de Morihei Ueshiba, fondateur de l'aïkido. Morihei Ueshiba est réputé avoir atteint une certaine maîtrise en kotodama, mais peu de ses élèves à part Nakazono entreprirent une étude approfondie de cet art.

Nakazono fut aussi intéressé par les aspects spirituels de l'art de guérir[2]. Issu d'une longue lignée familiale de guérisseurs, il transmit à son fils Jiro Nakazono[3] sa recherche sous son double aspect d'art martial avec l'aïkido et de soin spirituel avec l'art de la guérison spirituelle.

En 2007, une commémoration organisée par ses élèves se tint à Rosfall, en Suisse, ainsi qu'à Neath, au Royaume-Uni, en l'honneur de leur maître.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Stanley Pranin, « Encyclopedia of Aikido: NAKAZONO, MUTSURO », aikidojournal.com (consulté le 2 septembre 2010)
  2. Inochi
  3. [http://www.nakazono.aberaikido.org.uk/Jironakazono.htm Jiro Nakazono est aussi connu sous le nom de Jei Atacama et pratique la guérison spirituelle à New York.

Liens externes[modifier | modifier le code]