Mutare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mutare (Umtali))
Aller à : navigation, rechercher
Mutare
Umtali
Drapeau de Mutare
Drapeau
Mutare
Mutare
Administration
Pays Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe
Province Manicaland
Démographie
Population 170 106 hab. (2002)
Géographie
Coordonnées 18° 58′ 00″ S 32° 38′ 00″ E / -18.966667, 32.633333 ()18° 58′ 00″ Sud 32° 38′ 00″ Est / -18.966667, 32.633333 ()  
Altitude 1 120 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Zimbabwe (administrative)

Voir sur la carte Zimbabwe administrative
City locator 14.svg
Mutare

Mutare (ancienne Umtali de Rhodésie du sud) est une ville de l'est du Zimbabwe située dans la province du Manicaland. Quatrième plus grande ville du Zimbabwe, Mutare compte 190 000 habitants.

La ville changea de nom en 1982, deux ans après l'indépendance du Zimbabwe, pour prendre le nom de Mutare qui signifie "pièce de métal".

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville, située au nord de la chaine des montagnes de Bvumba et au sud de la vallée d'Imbeza. Distante de 8 km de la frontière du Mozambique et de 290 km du port de Beira, elle est la porte d'entrée zimbabwéenne vers la mer.

Historique[modifier | modifier le code]

La ville fut bâtie sur le site autrefois kraal du chef Mutare. En 1890, A.R. Coquhoun avait obtenu la concession de la zone et Fort Umtali fut ainsi fondé au bord des rivières Tsambe et Mutare.

En 1891, Fort Umtali fut déplacé de 14 km. En 1896, la construction du chemin de fer entre Beira et Bulawayo eu pour conséquence de déplacer une troisième fois le site de Fort Umtali à son emplacement actuel pour être au plus proche de la ligne ferroviaire.

En 1914, Fort Umtali devient une ville et en 1971 elle prit le statut de municipalité.

En 1982, elle fut débaptisée pour prendre le nom de Mutare.

Population et économie[modifier | modifier le code]

Umtali en 1952
Mutare en 1997

La population est majoritairement de l'ethnie shona. En 1982, Mutare comptait 70 000 habitants.

L'économie repose sur le citron, les mines et l'agriculture.

Deux des plus grands producteurs de nourritures du pays ont leur quartier général à Mutare.

La ville souffre de la pandémie du Sida et de la pauvreté considérablement accrue depuis les réformes agraires de Robert Mugabe au début des années 2000.

Religion[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des évêques de Mutare.

Mutare est le siège d'un évêché catholique.