Musique ukrainienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La musique ukrainienne est pour des raisons évidentes fortement liée à celle de la Russie voisine qui faisait en outre partie avec l'Ukraine de l'U.R.S.S.. Les Ukrainiens forment 80 % de la population de l'Ukraine, parmi eux, de nombreux subgroupes ethniques (Lemkos, Rusyns, Hutsules, Boiko, Kozak, Podoliany, Polissians) ou non (Tatars, Karaim, Krymchaks, Gagauz) ou celles de pays voisins ou de migrants (Grecs, Bulgares, Arméniens, Germains, Roms, Juifs). Il y a en outre une très grande diaspora ukrainienne dans les pays limitrophes et dans le nouveau monde.


La musique ukrainienne est essentiellement vocale et polyphonique depuis l'avènement de ce style dans la musique liturgique orthodoxe au XVIe siècle. Pendant longtemps les musiciens à la Cour du tsar et dans les chœurs orthodoxes étaient Ukrainiens. Les instruments n'apparurent que pour accompagner les chanteurs.

Musique traditionnelle[modifier | modifier le code]

Située au carrefour de l'Europe et de l'Asie, la musique en Ukraine participe de ces deux influences, notamment par l'usage de modes mineurs (Mixolydien, Dorien, Ionien, Éolien) et de melismes. Si l'harmonie peut y être complexe, le rythme est le plus souvent libre. La musique vocale y est prédominante sous toutes ses formes (monodie, hétérophonie, homophonie, harmonie et polyphonie). Elle est souvent mêlée à des éléments archaïques paganistes ou animistes. On y distingue :

Musiciens populaires ukrainiens, 1926

Le régime soviétique s'est évertué à chasser tout type de musique religieuse ainsi que bien des types de musique classique jugés bourgeois. Des "chants prolétaires" citadins ont été composés alors, en russe. Dans les campagnes, les chants folkloriques furent encouragés de même, formant souvent du fakelore. Après-guerre, la musique traditionnelle devint un moyen de lutte idéologique contre la culture occidentale notamment avec les chœurs folkloriques et des ensembles de banduristes.

Il existe en outre un large développement de la musique klezmer et russe du fait de leurs importantes communautés respectives.

Instruments de musique[modifier | modifier le code]

Vents :

Instruments ukrainiens

Cordes :

Percussions :

Kobzars

Musique classique[modifier | modifier le code]

Musiciens ukrainiens célèbres

La première académie musicale fut établie en 1738 à Hlukhiv, et bien des Ukrainiens qui y étudièrent se répandirent ensuite dans toute la Russie. Il est difficile de définir la musique classique en Ukraine du fait de l'histoire politique du pays souvent mélangée à celle de la Russie ainsi que l'illustre la vie de Sergueï Prokofiev. Si des grands compositeurs tels Franz Liszt, Antonín Dvořák ou Piotr Ilitch Tchaïkovski utilisèrent des matériaux du folklore ukrainien, il n'y a guère de compositeurs de renom en langue ukrainienne :

Parmi les interprètes né en Ukraine il y a :

Musique actuelle[modifier | modifier le code]

Comme dans les autres ex-République de l'ancienne U.R.S.S., le rock ukrainien s'est beaucoup développé depuis les années 1990 avec notamment Vopli Vidopliassova, Okean Elzy ou encore Gogol Bordello.

Bibliographie et liens[modifier | modifier le code]