Musicalta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Festival Musicalta
Académie Musicalta
Image illustrative de l'article Musicalta
Gilles Apap et l'Orchestre des étudiants de l'Académie Musicalta lors d'un concert en 2010

Genre Musique classique
Lieu Alsace-Rouffach Drapeau de la France France
Période mi-juillet / mi-août
Date de création 1996
Fondateurs Francis Duroy - Florence Lab
Direction artistique Francis Duroy

Musicalta est un festival de musique classique et une académie de musique classique, créé en 1996 à Lapoutroie par un couple de musicien. Musicalta a lieu chaque année entre le 15 juillet et le 15 août en Alsace dans la communauté de communes du pays de Rouffach.

Une des originalités de Musicalta est de proposer simultanément un festival doublé d'une académie d'été internationale dans un milieu dit rural sous des formes annoncées comme attractives (contenu artistique, lieux, tarifs d'accès aux publics...).

Parallèlement au Festival, Musicalta organise des concerts dans l'année tout comme le récital de Maxim Vengerov, donné le 23 février dernier au Théâtre des Champs-Élysées à Paris[1],[2].

Projet[modifier | modifier le code]

L'ambition du projet est de porter la musique à son plus haut niveau en plein cœur du milieu rural alsacien, loin des centres urbains de diffusion et de formation habituels.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est en 1994, autour d'un concert et d'une classe de violon dans les montagnes des Vosges alsaciennes à Lapoutroie puis à Labaroche et aux Trois-Epis, que se crée l'événement.

En 1995, le festival obtient son premier budget : 14 000 FR (env. 2100 €) ce qui permet l'organisation de cinq concerts.

En 1996, «ALTA » s'unit avec «MUSIQUE » : la marque « MUSICALTA » est déposée.

Entre 1996 et 2000, le Festival invite des artistes de réputation tels que le Quatuor Debussy, Gilles Apap, Hervé Billaut, Philippe Bernold... Parallèlement, l'Académie passe de 20 à 120 élèves avec plus de 15 professeurs et un nouveau besoin apparaît : celui de nouveaux locaux.

En 2001, Musicalta descend vers la plaine d'Alsace dans le Pays de Rouffach, Vignobles et Châteaux où la manifestation trouve des capacités d'accueil adaptées à l'accueil de nombreux publics et un patrimoine naturel et architectural situé sur la Route des vins d'Alsace.


Le festival[modifier | modifier le code]

Le Festival Musicalta a attiré 8000 spectateurs en 2012. Il se déroule actuellement dans la communauté de communes du pays de Rouffach. Un concert du Festival est donné également aux Dominicains de Guebwiller chaque année.

Autour de cet axe fort, Musicalta propose de nombreux accès libres en de nombreuses déclinaisons :

  • Concerts d’étudiants avec plus de 40 concerts gratuits sur le territoire, du simple récital au concert avec orchestre et chœur.
  • Rencontres avec les artistes concertistes à l’issue de chaque grand concert
  • Conférences et/ou promenades dirigées par des musicologues, médecins, luthiers, ethnologues etc. autour de la musique (Gestion du stress, musique et patrimoine...)
  • Ateliers découverte autour des métiers de la musique : luthiers, archetiers, éditeurs spécialisés etc.

Le directeur artistique Francis Duroy propose une programmation ouverte sur un répertoire parcourant plusieurs siècles de musique. À Musicalta, les œuvres musicales du XVIIIe siècle voisinent avec la création contemporaine, les musiques actuelles ou encore la musique électroacoustique. Le Festival a vu les résidences de P. Leroux, M. Levinas, W. Motz, S. Giraud, N. Vérin, P. Mefano, J. Y. Park, C. Lauba (et N. Bacri en 2013)... aboutir à de multiples créations. Musicalta, c'est aussi une programmation en lien avec les compositeurs oubliés, dont l'hommage à Charles Koechlin en 2000 et à Guillaume Lekeu en 2002.

les artistes invités[modifier | modifier le code]

Dès l'origine, aux Trois-Epis, à Labaroche puis à Rouffach, le Festival a accueilli des formations et des solistes de réputation dont : Fine Arts Quartet, Gilles Apap, Philippe Bernold, Augustin Dumay, Jean-Philippe Collard, Ingrid Perruche, Jean-Frédéric Neuburger, Alexandre Tharaud, Jérôme Pernoo, Francis Duroy, Hugues Leclère, Michel Bourdoncle, le Quatuor Debussy, Quatuor Archimède, Michaël Levinas, Brigitte Engerer, Luigi Puddu, Emma Johnson, Anne Gastinel, Claire Désert, Renaud Capuçon, Augustin Dumay, Enrique Batiz, Roland Pidoux, Tatiana Vassilieva, Jérôme Ducros, Roman Revueltas, Gérard Poulet, Orchestre Symphonique de San Luis Potosi (Mexique), Orchestre Istropolitana de Bratislava (Slovaquie), Orchestre Lyrique d'Avignon-Provence (France), la Philharmonie de Baden-Baden, Orchestre symphonique de Mulhouse, etc.

L'Académie[modifier | modifier le code]

Le 1er stage de musique a eu lieu en 1994 et ne concernait que le violon. L'année suivante, une classe de musique de chambre a été ouverte. L'académie Musicalta existe, elle, depuis 1996. À ces débuts composés d'une vingtaine d'élèves, le stage de musique Musicalta en compte depuis 2006 entre 300 et 370 par an répartis en 2 sessions de 10 jours avec plus de 50 professeurs[3]. L'Académie accueille des étudiants de tout âges, tout niveau, et venant du monde entier pour des cours avec des professeurs. Elle est certifiée centre de vacances et organisme de formation professionnelle.

Plusieurs activités sont proposées et ouvertes à tous en compléments des cours d'instruments. Elles peuvent être gratuites comme le grand ensemble de cordes, des ateliers d'éveil corporel, des atelier vocaux, des ateliers de composition, des conférences, etc. Le stage de musique Musicalta propose aussi des ateliers complémentaires au cours comme la musique de chambre, la gestion du trac et du stress...

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le récital de Maxim Vengerov sur lefigaro.fr
  2. Le retour du violoniste Maxim Vengerov sur radiofrance.fr
  3. Les chiffres de l'Académie sur musicalta.com