Music Is Rotted One Note

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Music Is Rotted One Note est le quatrième album de Squarepusher sorti le 12 octobre 1998 chez Warp Records.

Plus jazz-rock que drum'n'bass et plus calme par rapport aux précédents opus, mais toujours aussi tordu, mais avec un soupcon de Stevie Wonder (pour les claviers vintage et certains grooves) dans sa cuisine Aphex-twiniesque. À la base bassiste, ou plutôt slappeur fou, cette fois ses instruments ont été enregistrés en live pour un résultat qui ressemble étrangement à une espèce de jam-session à la Bitches Brew de Miles Davis. On pourrait aussi facilement citer Weather Report, Frank Zappa ou Sun Ra. Music Is Rotted One Note démontre, s'il était nécessaire, la vision musicale éclectique de son auteur. Certains morceaux rappelle fortement le jazz fusion et marque aussi une nette cassure avec Hard Normal Daddy, recèlant des perles comme Circular Flexing et d'autre.

On peut plus compter le jazz au rang des influences - mêmes majeures - et des préoccupations musicales de Squarepusher, il est l'essence même de ce disque. Et, qui plus est, dans sa forme la plus rébarbative pour ceux qui l'abhorrent, puisque la belle part est faite à la virtuosité au détriment de l'atmosphère. Car ce qui semble avoir passionné Squarepusher, plus que de se voir catalogué comme un défenseur d'une certaine forme de free jazz, c'est justement, plus que le rendu sonore, la structure, adaptée aux possibilités énormes de son équipement informatique et musical. Le jazz est-il soluble dans un logiciel ? Il suffira pour s'en convaincre de prêter une certaine attention aux rythmiques, particulièrement fidèles à l'esprit du jazz, y compris dans son principe de liberté absolue.

Ce qui a fait la renommée de Squarepusher, c'est cette alchimie incomparable dans les sonorités froides, dans la minutie de la programmation, avec des clins d'œil à la musique concrète ou sérielle. Ce qui fait, finalement, de Music Is Rotted One Note une grand pièce de musique contemporaine, avec les préjugés en moins. Il faudra bien sûr se forcer à écouter, à rejeter bien loin toute forme de confort[style à revoir].

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1/A1. Chunk-S 2:20
2/A2. Don't Go Plastic 4:20
3/A3. Dust Switch 4:28
4/A4. Curve 1 2:06
5/A5. 137 (Rinse) 3:45
6/A6. Parallelogram Bin 2:24
7/A7. Circular Flexing 4:57
8/B1. Ill Descent 2:37
9/B2. My Sound 6:07
10/B3. Drunken Style 0:45
11/B4. Theme From Vertical Hold 4:25
12/B5. Ruin 1:56
13/B6. Shin Triad 2:26
14/B7. Step 1 1:46
15/B8. Last Ap Roach 4:00

Fiche[modifier | modifier le code]