Music City Bowl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pourquoi Music City ? .... Ben c'est "Nashville man"....

Music City Bowl
Franklin American Mortgage Music Bowl

Description de l'image  FAMC_Music_City_Bowl_logo.gif.
upright=150px
Généralités
Sport Football américain
Création 1998-présent
Autre(s) nom(s) Music City Bowl (1998-2001)
Gaylord Hotels Music City Bowl (2002, 2008-2009)
Gaylord Hotels Music City Bowl presented by Bridgestone (2003-2007)
Organisateur(s) NCAA
Catégorie Universitaire
Périodicité Annuel
Lieu LP Field
Nashville, TennesseeDrapeau des États-Unis
Vanderbilt Stadium (1998)
Nashville, TennesseeDrapeau des États-Unis
Date Decembre
Participants ACC, SEC
Big East (1998-2001)
B1G(2002-2007)
Dotation 3.500.000 US$ (en 2013)[1]
Affluence 69,143 (2006-présent)

Le Music City Bowl est un match annuel d'après saison régulière de football américain se jouant au niveau universitaire. Il a lieu depuis 1998 à Nashville (Tennessee), la première édition (1998) se jouant au Vanderbilt Stadium et depuis 1999 au LP Field. C'est également dans ce stade où jouent les Tennessee Titans en NFL.

Le match de 2005 fut également joué au Vanderbilt Stadium suite à la réfection du LP Field.

En 2013, le pay-out pour ce match sera de 1.862.500 US$ par équipe.


Liens avec les Conférences[modifier | modifier le code]

Originellement, le match mettait en présence des équipes issues de la Southeastern Conference et de la Big East Conference laquelle fut remplacée par la Big Ten (B1G) en 2002. Celle-ci fut remplacée à son tour par une équipe de l'Atlantic Coast Conference en 2006.

L'ACC avait aussi du fournir une équipe au bowl en 2005 lorsque la SEC n'avait pas assez d'équipe éligible dans sa conférence.


Sponsors[modifier | modifier le code]

Lors de sa création en 1998, le premier sponsor était la société d'assurances  American General Life & Accident (maintenant une filiale de AIG) et en 1999, ce fut la défunte société Homepoint.com.

Il n'y eut pas de sponsor en 2000 et en 2001.

En 2002, le bowl fut renommé Gaylord Hotels Music City Bowl du nom de son sponsor la chaine d'hotels Gaylord.

En 2003, Bridgestone (marque de pneumatiques) devenant le commanditaire principal du bowl, celui-ci fut renommé le Gaylord Hotels Music City Bowl presented by Bridgestone. Ces deux sponsors sont basés à Nashville.

Après le match de 2007, Bridgestone se retire.

Depuis 2010, la société Franklin American Mortgage rejoint le sponsoring de la chaine d'hotels Gaylord qui reste cependant le sponsor principal [2]. Le nouveau nom (toujours actuel) du bowl devint le Franklin American Mortgage Music City Bowl.


Anciens logos[modifier | modifier le code]

Gaylord hotels music city presented by Bridgestone bowl.jpg Gaylord hotels music city bowl.jpg Music city bowl 1998.jpg American General Music City Bowl.jpg


Matchs à surprises[modifier | modifier le code]

Le Music City Bowl est un des bow où les équipes à priori les moins fortes ont réussi le plus souvent à battre les favoris :

  • en 1999, # 38 Syracuse (placé -3 places au ranking avant le match) contre # 58 Kentucky.
  • en 2000, # 49 West Virginia (placé -3 places au ranking avant le match) gagnant de # 40 Mississippi.
  • en 2001, # 25 Boston Collège (placé -4 places au ranking avant le match) gagnant de # 26 Georgia, 20 à 16.
  • en 2002, pas mal non plus pour # 45 Minnesota, victoire 29 à 14 contre # 33 Arkansas.
  • en 2004, # 40 Minnesota (placé -1 place au ranking avant le match) contra # 51 Alabama.
  • en 2005, idem pour # 38 Virginia, victoire 34 à 31 contre #34 Minnesota.
  • en 2006 le plus gros exploit : La victoire de l'équipe la plus considérée au départ comme un oiseau pour le chat revient à # 50 Kentucky lorsqu'ils gagnèrent contre l'équipe de #33 Tigers Clemson, 28 à 20.
  • en 2008, les #24 Eagles de Boston Collège considérés comme les favoris furent battus à leur tour par l'outsider Vanderbilt Commodres (qui fêtait sa première apparition dans un bowl depuis 1982) sur e scre de 14 à 16.

Les seules équipes favorites a avoir gagné le bowl furent :

  • en 1998, # 16 Virginia Tech contre # 41 Alabama
  • en 2003, # 30 Auburn contre # 52 Wisconsin
  • en 2007, # 42 Kentucky contre # 53 Florida State
  • en 2011, #47 Mississippi State contre # 72 Wake Frest
  • en 2012, # 28 Vanderbilt contre # 63 NC State

Les ranking indiqués (#) sont ceux obtenus par les équipes après avoir joué leurs bowls (fournis par "collegefootballpoll.com")[3]


Statistiques diverses du Bowl[modifier | modifier le code]

La plus large défaite (38-7) date de 1998 et est à mettre au compte de Virginia Tech contre Alabama. Suite à ce match, c'est Alabama qui possède le record du plus petit nombre de points inscrits.

Le score le plus serré (16-14) date de 2008, Vanderbilt contre Boston College, 2 points d'écart au final. Ce match détient aussi le record du plus faible nombre de points inscrits au total par les deux équipes (30 points).

En 2000, West Virginia détient le record du nombre le plus élevé de points marqués (49 contre Ole Miss). Ole Miss ayant inscrit 38 points (score le plus élevé des équipes ayant perdu le bowl). C'est aussi ce match qui détient le record du nombre total de points marqués (87 au total des deux équipes).

L'assistance record (68.024 spectateurs) fut atteint en 2007 lors du match ayant opposé Kentucky à Florida State.

La plus faible assistance (39.183) date de 2002 lors du match opposant Minnesota à Arkansas.


Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Vainqueur Score Finaliste Assistances
29 décembre 1998 Virginia Tech Hokies 38 - 07 Alabama Crimson Tide 41.600
29 décembre 1999 Syracuse Orangemen 20 - 13 Kentucky Wildcats 59.221
28 décembre 2000 West Virginia Mountaineers 49 - 38 Ole Miss Rebels 47.119
28 décembre 2001 Boston College Eagles 20 - 16 Georgia Bulldogs 46.125
30 décembre 2002 Minnesota Golden Gophers 29 - 14 Arkansas Razorbacks 39.183
31 décembre 2003 Auburn Tigers 28 - 14 Wisconsin Badgers 55.109
31 décembre 2004 Minnesota Golden Gophers 20 - 16 Alabama Crimson Tide 66.089
30 décembre 2005 Virginia Cavaliers 34 - 31 Minnesota Golden Gophers 40.519*
29 décembre 2006 Kentucky Wildcats 28 - 20 Clemson Tigers 68.024
31 décembre 2007 Kentucky Wildcats 35 - 28 Florida State Seminoles 68.661
31 décembre 2008 Vanderbilt Commodores 16 - 14 Boston College Eagles 54.250
27 décembre 2009 Clemson Tigers 21 - 13 Kentucky Wildcats 57.280
30 décembre 2010 North Carolina Tar Heels 30 - 27

(2OT)

Tennessee Volunteers 69.143
30 décembre 2011 Mississippi State Bulldogs 23 - 17 Wake Forest Demon Deacons 55.208
31 décembre 2012 Vanderbilt Commodores 38 - 24 NC State Wolfpack 55.801
30 décembre 2013 Mississippi Rebels (8-5) 25 - 17 Georgia Tech Yellow Jackets(7-6) 52.125

* joué au Vanderbilt Stadium puisque le FP Field était en réfection cette année là.           


Meilleurs joueurs du Bowl[modifier | modifier le code]

Dates Joueurs Équipes Postes
29 décembre 1998 Corey Moore Virginia Tech DE
29 décembre 1999 James Mungro Syracuse RB
29 décembre 2000 Brad Lewis West Virginia QB
28 décembre 2001 William Green Boston College RB
30 décembre 2002 Dan Nystrom Minnesota K
31 décembre 2003 Jason Campbell Auburn QB
31 décembre 2004 Marion Barber III Minnesota RB
30 décembre 2005 Marques Hagans Virginia QB
29 décembre 2006 André Woodson Kentucky QB
31 décembre 2007 André Woodson Kentucky QB
31 décembre 2008 Brett Upson Vanderbilt P
27 décembre 2009 C.J. Spiller Clemson RB
30 décembre 2010 Shaun Draughn North Carolina RB
30 décembre 2011 Vick Ballard Mississippi State RB
31 décembre 2012 Zac Stacy Vanderbilt RB
30 décembre 2013 Bo Wallace Ole Miss QB

Statistiques par Équipes[modifier | modifier le code]

Rang Équipes Apparitions G-P
1 Kentucky Wildcats 4 2–2
2 Minnesota Golden Gophers 3 2–1
3 Vanderbilt Commodores 2 2–0
4 Boston College Eagles 2 1–1
4 Clemson Tigers 2 1–1
4 Ole Miss Rebels 2 1–1
7 Alabama Crimson Tide 2 0–2
8 Auburn Tigers 1 1–0
8 Mississippi State Bulldogs 1 1–0
8 North Carolina Tarheels 1 1–0
8 Syracuse Orange 1 1–0
8 Virginia Cavaliers 1 1–0
8 Virginia Tech Hokies 1 1–0
8 West Virginia Mountaineers 1 1–0
15 Arkansas Razorbacks 1 0–1
15 Florida State Seminoles 1 0–1
15 Georgia Bulldogs 1 0–1
15 Georgia Tech Yellow Jackets 1 0–1
15 NC State Wolfpack 1 0–1
15 Tennessee Volunteers 1 0–1
15 Wake Forest Demon Deacons 1 0–1
15 Wisconsin Badgers 1 0–1

Statistiques par Conférences[modifier | modifier le code]

Conférences Gagnés Perdus
Big East 4 0
Big Ten 2 2
SEC 7 8
ACC 3 4

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.secrivals.com/general-sec/articles/music-city-bowl-sec-meets-acc.html
  2. http://www.sportsbusinessdaily.com/article/128897
  3. http://www.collegefootballpoll.com/2004_archive_computer_rankings.html