Mushroomhead

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mushroomhead

Description de l'image  9saURwg0E0g.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Metal alternatif
Années actives 1993 - aujourd'hui
Labels Filthy Hands (depuis 1995)
Megaforce (depuis 2006)
Universal Records (2001-2005)
Eclipse Records (2000-2001)
Site officiel [1]
Composition du groupe
Membres J Mann
Jeffrey Nothing
Waylon
Skinny
Schmotz
St1tch
Church
Dr.F
Roberto Diablo

Mushroomhead est un groupe de Metal américain fondé à Cleveland en 1993. Leurs influences musicales sont extrêmement variées et leur genre évolue entre l'alternatif, l'industriel, le gothique et le néo-métal. Le lineup a souvent évolué, du fait même de la structure de Mushroomhead, pour aboutir aujourd'hui à une formation comportant neuf musiciens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mushroomhead, Superbuick et M3 (1993-2000)[modifier | modifier le code]

En 1993, Mushroomhead est créée par plusieurs musiciens de Cleveland, dans l'Ohio. Chaque membre jouant déjà dans différents groupes locaux, ils décident de porter des costumes, des masques et d'utiliser des pseudonymes. Mushroomhead joue son premier concert en 1993. Quelques jours plus tard, le groupe se retrouve sur scène en première partie d'un concert de GWAR. "Nous avons joué notre premier concert un Samedi" se souvient Skinny, le batteur du groupe, dans un article pour le site web officiel de Mushroomhead. “Trois jours plus tard, nous avons reçu un appel pour jouer avec GWAR à Cleveland, devant 2 000 personnes. C'était notre second concert !"[1].

En 1995, Mushroomhead sort son premier album auto-produit, Mushroomhead, sur son propre label indépendant Filthy Hands Co. (anciennement connu sous le nom Shroomco Records). Pour les membres du groupe, Mushroomhead devient une priorité et chacun décident donc de quitter son ancien groupe. Bien que le line-up du groupe subit de nombreux changements au fil du temps, le groupe resta actif et gagna en notoriété. En 1996, le groupe sort Superbuick son second album auto-produit'[2]. En 1999, sortira M3[3], le troisième et dernier album auto-produit par la groupe.

Signature chez Universal et ouverture à l'international[modifier | modifier le code]

Leur véritable premier album est une compilation de leurs meilleurs titres intitulée XX, et sort en 2001, sous le label Eclipse Records (label indie), aux États-Unis toujours. Quelques mois après cette sortie, Mushroomhead signe avec Universal Records qui produira une version remasterisée et rééditée à l'échelle internationale. Pour cette raison, il existe deux versions de l'album, et la tracklist n'est pas la même. Au passage, Mushroomhead gagne en visibilité avec la sortie du clip de Solitaire Unraveling. Il sera vendu à 300 000 exemplaires dans le monde.

Le deuxième album sorti chez Universal est XIII, et il est très logiquement plus uniforme que le précédent, du fait de sa véritable structure d'album et non plus de compilation. Il a été encensé par la critique du genre, ce qui vaudra à Mushroomhead une apparition sur la célèbre compilation MTV Headbanger Ball. Il sera vendu à plus de 400 000 exemplaires à travers le monde, ce qui est une performance remarquable au vu de l'histoire du groupe.

En août 2004, le chanteur J.Mann quitte Mushroomhead car son père tombe malade. Ce dernier décédera deux ans plus tard, en décembre 2006. J.Mann est très vite remplacé par l'ancien chanteur de 3 Quarters Dead, Waylon Reavis, en septembre 2004, avec qui le groupe repart en tournée.

Le groupe sera viré de chez Universal Records dans le courant de l'année 2005.

Nouveau chanteur et signature chez Megaforce Records[modifier | modifier le code]

Début de l'année 2006, Mushroomhead signe un contrat de deux albums chez Megaforce Records (ancienne maison de disques de Metallica).

Le groupe annonce peu de temps après l'arrivée d'un nouvel album, le premier avec Waylon en tant que chanteur, depuis le départ de l'ex frontman Jason Popson.

Celui-ci, intitulé Savior Sorrow, est sorti le 19 septembre 2006 (il avait été précédemment annoncé pour le 6 juin 2006 mais, selon le groupe, « tout ceci n'était qu'une rumeur »). Trois ans plus tard, l'album s'est vendu à 125 000 exemplaires.

En 2009, Mushroomhead est choisi pour la bande originale du film SAW VI sur laquelle le groupe enregistre un titre inédit Your Soul is Mine

En 2010, le groupe annonce son septième album : Beautiful Stories for Ugly Children.

Le groupe se sépare en février 2012 du guitariste Gravy et du bassiste Pig Benis. Les raisons de ces départs ne sont pas connus à cause d'un différend juridique. Le guitariste Tommy Chruch (Church) et le bassiste Ryan Farell (Dr.F) les remplacent.

En été 2013, une nouvelle photo promotionnelle de Mushroomhead montre le groupe avec un nouveau percussionniste, Robbie Godsey portant un masque avec des cornes. Le 24 aout 2013, l'ancien chanteur Jason "J Mann" Popson annonce sur sa page Facebook son retour au sein du groupe[4].

Par ailleurs, le groupe à joué en exclusivité un titre de cet album lors du festival Soundwave 2014 à Sydney, "We are the Truth".

Image du groupe[modifier | modifier le code]

Lors de la création du side-project Mushroomhead en 1993, les musiciens ont décidé d'adopter des pseudonymes et des masques afin de bien faire la distinction avec leurs groupes respectifs. Les premiers masques étaient d'ailleurs très hétéroclites, avec notamment une tête de cochon, un diable, un masque à gaz, etc. Avec la sortie de XX, le public voit apparaître les masques « X-Face », qui resteront en place (bien que subissant quelques petites modifications, notamment au niveau des couleurs) jusqu'à Savior Sorrow, qui marque une forme de renouveau.

Du propre aveu des producteurs, ces derniers masques représentent les membres du groupe qui reviennent de l'enfer après avoir été tués à la guerre. Cependant, on retrouve des vestiges des masques « X-Face », avec les croix autour des yeux et la bouche ligaturée. La sortie de leur prochain album, le 10 février 2010, pourrait être accompagnée de masques, tenues et maquillages complètement nouveaux, si l'on se fie aux costumes qu'ils portaient au Mayhem Festival.

Leurs tenues ont évolués au fil des années. Le look "Commando" sorti tout droit de l'album XIII n'est pas resté très longtemps après la sortie de Savior Sorrow. Pour ce dernier, ils avaient un look plus ou moins Steampunk, mais c'est à la sortie de Beautiful stories for ugly children que leurs tenues se fait plus sombre. Durant l'Halloween show 2012 donné à Cleveland, le groupe portait des tenues bien plus élégante : chemises blanche taché de sang, bretelles, veste de costume, nœud papillon et cravate étaient de sortie.

Suite à ce concert, le groupe décide de garder ce look "élégant" mais sans tache de sang. Pour certaines périodes ou certains concerts, ils reprennent leurs tenues militaires.

On note l'exception de J.Mann, qui n'a jamais porté de masque « X-Face » jusqu’à son retour au sein de Mushroomhead. Il arborait un maquillage blanc et noir très simple mais aujourd'hui il semble vouloir suivre la tendance du groupe et porte à présent un Masque. Waylon a aussi repris l'exception lors de son début dans Mushroomhead mais avec un autre dessin de maquillage, lui aussi adoptera un masque.

La rivalité avec Slipknot[modifier | modifier le code]

Le grand débat des masques entre Mushroomhead et Slipknot a fait couler beaucoup d'encre, même s'il est incontestable que le premier des deux groupes à avoir évolué masqué est Mushroomhead, puisqu'il a été créé deux ans avant Slipknot. En revanche, si les membres de Mushroomhead ont décidé d'évoluer dans l'anonymat lors de la création du groupe, c'était encore une fois pour bien marquer la différence du side-project, et non pas par effet de mode.

À la fin des années 1990, la discorde entre les deux groupes éclate, et pendant quelques années ils ne manqueront pas une occasion de définir l'autre comme un groupe sans identité visuelle. Cette discorde a également pour origine la signature de Slipknot chez le label Roadrunner Records en 1997, alors que le label était au départ intéressé par Mushroomhead. Roadrunner Records est ensuite revenu en arrière et c'est Slipknot qui fut choisi pour signer le contrat. La grande rivalité entre ces deux groupes a longtemps alimenté des débats brûlants entre leurs fans respectifs.

Toutefois, il ne faut pas perdre de vue qu'il n'est pas forcément utile de polémiquer sur l'identité visuelle des deux groupes, sachant que ni l'un ni l'autre n'a formellement inventé le port du masque. En revanche il est vrai que Mushroomhead a été un émulateur pour beaucoup de formations par la suite.

A ce propos, la rivalité entre les deux groupes est désormais révolue, comme le confirment plusieurs entretiens avec Waylon et Skinny parus courant 2009. Dans une interview de 2010, Jeffrey Nothing dit qu'il souhaiterait faire une tournée avec Slipknot.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Videos[modifier | modifier le code]

  • Mushroomhead Home Video (1998 - VHS)
  • Volume 1 (2005 - DVD)
  • Volume 2 (2008 - DVD)

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels
  • Jason "J Mann" Popson — chants (de 1993 à 2004, depuis 2013)
  • Jeffrey "Nothing" Hatrix — chants (depuis 1993)
  • Tom "Shmotz" Schmitz — clavier (Depuis 1993)
  • Steve "Skinny" Felton — batterie (depuis 1993)
  • Rick "ST1TCH" Thomas — samples (depuis 2001), percussions (depuis 2006)
  • Waylon Reavis — chants (depuis 2004)
  • Tommy "Church" Church — guitare (depuis 2012)
  • Ryan "Dr. F" Farrell — basse (depuis 2012)
  • Robbie "Roberto Diablo" Godsey — percussions (depuis 2013)
Anciens membres
  • Joe "DJ Virus" Lenkey — platines, samples (de 1993 à 1995)
  • Joe "Mr. Murdernickle" Kilcoyne — basse (de 1993 à 1995)
  • Richie "Dinner" Moore — guitare (de 1993 à 1999)
  • Jessica "Roxy" Haney — danseuse (de 1993 à 2000)
  • John "JJ Righteous" Sekula — guitare (de 1993 à 2001; décédé)
  • Marko "Bronson" Vukcevich — guitare (de 2001 à 2006), samples (de 1995 à 2001)
  • Jack "Pig Benis" Kilcoyne — basse (de 1995 à 2012)
  • Dave "Gravy" Felton — guitare (de 1999 à 2012)
  • Daniel "Lil Dan" Fox — percussions (de 2006 à 2012)

Évolution du line-up[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « First show on saturday stated the mushroomhead drummer A EXAMPLE OF A MUSHROOM HEAD IS RICHARD HOPKINS skinny » (consulté en 2008)
  2. « second demo by mushroomhead call superbuick » (consulté en 2008)
  3. « M3 woud be the last Ep by mushroomhead » (consulté en 2008)
  4. https://www.facebook.com/jason.popson.1/posts/10151912907596719