Musei Tokugawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Musei Tokugawa

alt=Description de l'image Musei Tokugawa 1.JPG.
Naissance 13 avril 1894
Masuda, préfecture de Shimane
Nationalité Drapeau du Japon Japon
Décès 1er août 1971
Profession Acteur

Musei Tokugawa (徳川 夢声, Tokugawa Musei?, 13 avril 1894 - 1er août 1971) est un benshi japonais, acteur, conteur, essayiste personnalité de la radio et de la télévision. Musei (ainsi qu'il est appelé) se fait d'abord connaître en tant que benshi, narrateur de films durant l'époque du cinéma muet au Japon. Il est célèbre pour sa narration sobre mais érudite, appréciée des amateurs de films intellectuels[1]. Il se consacre aux films étrangers tels que le Cabinet du docteur Caligari dans les salles de qualité comme l'Aoikan et le Musashinokan, mais s'occupe également d’œuvres japonaises telles que le chef-d’œuvre expérimental Kurutta Ippēji (1926) de Teinosuke Kinugasa[2]. Quand l'ère du muet se termine, Musei se met à raconter des histoires sur scène et à la radio, et commence également à jouer et à faire des narrations dans les films. Il est aussi célèbre pour ses essais, romans humoristiques et écrits autobiographiques[1]. Il est l'auteur de près de cinquante livres[3]. Avec l'avènement de la télévision au Japon (en), Tokugawa occupe également une place importante dans ce medium.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dym, Jeffrey A. "Tokugawa Musei: A Portrait Sketch of One of Japan's Greatest Narrative Artists." In Praise of Film Studies: Essays in Honor of Makino Mamoru. Eds. Aaron Gerow and Abé Mark Nornes (Kinema Club, 2001).
  2. (en) Aaron Gerow, A Page of Madness : Cinema and Modernity in 1920s Japan, Center for Japanese Studies, University of Michigan,‎ 2008 (ISBN 978-1-929280-51-3.[à vérifier : ISBN invalide]), p. 53
  3. Tokugawa Musei chosho, Japanese Wikipedia