Muscle long fléchisseur de l'hallux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le muscle long fléchisseur de l'hallux.
Le muscle long fléchisseur de l'hallux.

Le muscle long fléchisseur de l'hallux (Musculus flexor hallucis longus) ou, anciennement, muscle long fléchisseur propre du gros orteil est un muscle de la loge postérieure de la jambe et de la face plantaire du pied.

Description[modifier | modifier le code]

  • Insertion haute: il s'insère sur les deux-tiers inférieurs de la face postérieure de la fibula et la moitié inférieure de la membrane interosseuse adjacente.
  • Trajet: il forme un corps musculaire oblique en bas et en dedans qui se transforme en tendon, passe dans une gouttière entre les deux tubercules de la face postérieure du talus puis dans la gouttière calcanéenne avant de passer à la face plantaire du pied. Il passe au-dessus du tendon du muscle long fléchisseur des orteils pour se diriger vers l'hallux.ses fibres sont bipennées sur un large tendon naissant au 1/3 moyen de jambe. Ceci lui confère une capacité limitée d'accourcissement, par contre il a une excellente résistance à la distraction. Son tendon ne reçoit normalement plus de fibres charnues à deux travers de doigts au-dessus de la tibio-crurale, descend verticalement et glisse en arrière de cette articulation guidé par les gouttières tibiale et talienne intertubérositaire. À la partie inférieure de celle-ci, il change brutalement de direction et sort ainsi du carrefour postérieur. Il se porte en avant en dedans et en bas où il chemine sous le sustentaculum tali (il y croise le long fléchisseur commun des orteils auquel il est le plus souvent lié par un attelage. Comme les autres tendons postérieurs et profonds, il possède une gaine et une synoviale individuelles. Il passe entre les sésamoïdes, puis sous la première phalange de l'hallux.
  • Terminaison: il s'achève sur la base de la face plantaire de la phalange distale de l'hallux.

Innervation[modifier | modifier le code]

L'innervation du muscle long fléchisseur de l'hallux vient du nerf tibial, branche de division interne du nerf ischiatique.

Vascularisation[modifier | modifier le code]

Il est vascularisé par des artères collatérales des artères tibiale postérieure et fibulaire.

Actions[modifier | modifier le code]

Anatomiquement le muscle long fléchisseur de l'hallux est fléchisseur des deux articulations de l'hallux. il est donc fléchisseur de la phalange distale sur la proximale et fléchisseur de la proximale sur le premier métatarsien; mais il est aussi extenseur du pied (fléchisseur plantaire] et il participe à l'adduction et la supination du pied. C'est un inverseur du pied.

Ces actions sont cependant accessoires car lors de la marche lors des phases plantigrade et digitigrade l'hallux est fixe par rapport au sol. Le muscle travaille alors de manière concentrique: il résiste à la traction exercée sur lui par l'avancée de la jambe sur la cheville. Ce muscle est très puissant et travaille de manière excentrique: ses fibres sont bipennées sur un large tendon. Ceci lui confère une capacité limitée d'accourcissement, par contre il a une excellente résistance à la distraction. Cela a plusieurs effets en dépensant un minimum d'énergie:

  1. il creuse le pied en tirant le sustentaculum tali vers le haut et en tirant vers l'arrière la tête de M1.
  2. il serre la pince bimalléolaire en tractant via son insertion sur la fibula. Dans le même temps, la flexion de la cheville lors de l'avancée du corps écarte les malléoles (le corps du talus est plus large en avant qu'en arrière). Le long fléchisseur de l'hallux se trouve donc être un des élément majeur de stabilité de la cheville car grâce à son action le corps du talus se retrouve solidement serré entre les deux malléoles.

Muscle antagoniste[modifier | modifier le code]

Le muscle long extenseur de l'hallux.

Variations anatomiques[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]