Muscle dentelé antérieur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Partie antérieurs du muscle à l'insertion costale (noté A). Vue de devant

Seul muscle médial de l'épaule, le muscle dentelé antérieur (Serratus anterior) plus communément dénommé en français muscle grand dentelé ou muscle serratus est appliqué sur la paroi latérale du thorax, tendu des 10 premières côtes au bord spinal de la scapula. Mince, large, aplati, quadrilatère, il se compose de trois faisceaux (Rouvière). Il porte aussi le nom de muscle costo-scapulaire de Chaussie[1].

Description[modifier | modifier le code]

  • Faisceau supérieur
    • Origine
      • Par des fibres charnues,
      • Sur le bord externe de la première côte (inconstamment),
      • La face externe de la deuxième côte.
    • Corps musculaire : lame épaisse, se portant en arrière et un peu en haut.
    • Terminaison : par de courtes fibres tendineuses, sur une petite surface triangulaire, située à l'angle supéro-médial de la face antérieure de la scapula entre angulaire et omo-hyoïdien.
  • Faisceau moyen
    • Origine : sur les faces latérales des 2e à 4 e côtes;par des insertions sous forme de digitations, ou dentelures, sur les côtes
    • Corps musculaire : les fibres du muscle suivent un trajet orienté du dedans vers le dehors, du haut vers le bas et de l'arrière vers l'avant, contournant, d'arrière en avant, la face latérale de la paroi de la cage thoracique, séparées de celle-ci par la syssarcose serrato-thoracique et séparées en arrière de la scapula par la syssarcose serrato-scapulaire.
    • Terminaison : sur la face antérieure de la scapula. L'insertion forme une mince bande évasée à ses extrémités et longe toute la hauteur du bord médial (ou spinal) de la scapula.
  • Faisceau inférieur
    • Origine : sur les faces latérales des 5e à 9e côtes (parfois 10e).

Innervation[modifier | modifier le code]

Par le nerf thoracique long, ou nerf respiratoire de Charles Bell. Collatéral du tronc primaire supérieur du plexus brachial. Né des racines cervicales C5, C6 et parfois C7, il descend appliqué à la face superficielle du muscle et donne un rameau à chaque digitation.

Vascularisation[modifier | modifier le code]

Il est vascularisé par l'artère thoracique latérale pour sa partie haute, et par l'artère thoracodorsale pour sa partie basse.

Muscles agissant en synergie[modifier | modifier le code]

les muscles grand et petit rhomboïde et le muscle trapèze.

Action[modifier | modifier le code]

Le muscle dentelé antérieur participe à l'articulation scapulo-thoracique (ou articulation scapulo-serrato brachiale) par deux espaces de glissement, l'espace scapulo-serratique à sa face postérieure, et l'espace inter serrato-thoracique à sa face antérieure. Ce type d'articulation particulière (ne mettant pas en jeu de capsule articulaire) est appelé syssarcose[2],[3]

  • Maintient la scapula appliquée sur le thorax.
  • En prenant appui sur la scapula, il élève les côtes et devient inspirateur (accessoire).
  • En prenant appui sur le thorax, il attire la scapula en avant et en dehors et lui imprime un mouvement de rotation qui porte en haut le moignon de l'épaule.

Il permet ainsi la translation externe, l'élévation et l'antépulsion du moignon de l'épaule, créant ainsi les conditions nécessaires à l'abduction du bras.

Ce muscle se développe particulièrement lors des exercices de pompes.

Pathologie[modifier | modifier le code]

Une fracture de la pointe de la scapula liée à l'action respiratoire du muscle dentelé antérieur lors de la toux a été décrite en 2003[4].

Une paralysie du muscle dentelé antérieur par atteinte du nerf thoracique long entraîne un décollement de l'omoplate, dénommé « scapula ailée » ou « scapula alata » (winged scapula en anglais)[5]. Cette paralysie survient après une compression (par un hématome par exemple) ou d'un étirement du nerf. Les mouvements répétés de l’épaule comme certaines activités sportives ou le port de charges lourdes, peuvent entraîner une lésion de ce nerf et donc une pathologie du muscle Grand Dentelé (Muscle Dentelé Antérieur).

Utilisation chirurgicale[modifier | modifier le code]

Des lambeaux musculocutanés de dentelé antérieur peuvent être utilisés en chirurgie plastique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Note de www.cosmovisions.com
  2. ligaments_du_membre_sup
  3. http://www.bder.org/
  4. Fracture apparemment spontanée de la pointe de l’omoplate. Rôle possible de la toux M. Franco, L. Albanoa, A. Blaimontb, D. Barrillona, J. Braccoa Revue du Rhumatisme Volume 71, Issue 12, December 2004, Pages 1195-1197.
  5. Imagerie musculosquelettique: Pathologies locorégionales Par Anne Cotten, Nathalie Boutry, X. Demondion, A. Bera-Louville. Collaborateur Collectif, Publié par Elsevier Masson, 2008 ISBN 2-294-07114-X, 9782294071140, 866 pages.

Voir aussi[modifier | modifier le code]