Muscat d'Alexandrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Muscat d'Alexandrie B
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement Cinq jours après le chasselas
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité 6 à 8 semaines après le chasselas (fin septembre, début octobre)
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
Taille courte, généralement en gobelet (France) et parfois en pergola (raisins de table).
Productivité Très bonne, de 3 à 4 kilos par pied.
Exigences culturales
Climatique Terroirs chauds et secs.
Pédologique Sols graveleux, acides ou décalcifiés.
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

Le muscat d'Alexandrie est un cépage de raisin blanc en provenance de l'Afrique.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

Ce cépage fournit des raisins de table dont la saveur musquée est appréciée des peuples de la Méditerranée qui le cultivent en treilles[1].

En France, il est cultivé dans les Pyrénées-Orientales depuis plus de 2000 ans. Il sert à la production de deux vins doux naturels : le muscat-de-rivesaltes (avec le muscat à petits grains) et le rivesaltes (avec le grenache blanc et gris et le macabeu).

Le cépage de cuve est cultivé dans la plupart des pays viticoles de la Méditerranée depuis l'Antiquité.

Les plantations les plus importantes sont connues en :

  • Chili avec une superficie plantée de 7 800 hectares (6 100 hectares pour le vin, 1 700 hectares pour le pisco).
  • Maroc avec une superficie plantée de 5 000 hectares
  • Australie avec une superficie plantée de 3 580 hectares
  • Afrique du Sud avec une superficie plantée de 5 180 hectares
  • France avec une superficie plantée de 2 980 hectares.
  • Espagne avec une superficie plantée de 2 530 hectares
  • Grèce avec une superficie plantée de 2 100 hectares
  • Turquie avec une superficie plantée de 2 000 hectares
  • Italie avec une superficie plantée de 1 250 hectares, en DOC principalement le Moscato di Pantelleria.
  • Portugal avec une superficie plantée de 1 100 hectares
  • Tunisie avec une superficie plantée de 1 000 hectares

soit un total mondial d'environ 55 000 hectares.

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau duveteux blanc à liseré carminé.
  • Jeunes feuilles aranéeuses, à plages bronzées.
  • Feuilles adultes à cinq lobes à sinus latéraux supérieurs très étroits, avec un sinus pétilaire en lyre étroits, des dents anguleuses, en deux séries, très étroites, un limbe pubescent

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est de troisième époque tardive : 3 semaines et demie après le Chasselas.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes et les baies sont de taille moyenne. La grappe est cylindrique, longue, étroite et compacte. La chair des baies est ferme, juteuse, très sucrée. Le cépage possède une saveur aromatique musquée.

C'est un cépage moyennement vigoureux. Il est très sensible à l'oïdium, au mildiou, à la pourriture grise, aux vers de la grappe et aux acariens. Il est remarquablement résistant à la sécheresse.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le muscat d'Alexandrie est connu sous les noms de Acherfield's early muscat, albillo de Toro, angliko, Alexander Muskat, Alexandriai Muskotály, Alexandriski muscat, Angliko, Apostoliatiko, Argelino, Augibi Blanc, Augibi Muscat, Bowood Muscat, Broccula, Charlesworth tokay, Damaszkuszi muskotály, Daroczy musko, Englesiko, Gerosolimitana Bianca, Gordo, Hanepoot (Bezeichnung in Südafrika), Hbiqui, Isidori, Iskendiriye Misketi, Jubi, Kabrija, Lexia, Malaga Blanc, Malakay, Meski, moscatel de Alejandria, moscatel de Chipiona, moscatel de España, moscatel de Grano Gordo, moscatel de Jesus, moscatel de Lanzarote, moscatel de Málaga, moscatel de Samso, moscatel de Setúbal, moscatel de Valencia, moscatel Flamenco, moscatel Gordo ou moscatel Gordo Blanco, moscatel Real, moscatel Roma ou moscatel Romano, moscatellone, moscato di Alessandria, moscato di Calabria, moscato di Pantelleria, muscat à gros grains, muscataiu, muscat bowood, muscat d'Espagne, muscat de Kelibia, muscat de Raf-Raf, muscat de Sagunto, muscat de Salé, muscat llansa, muscat romain, panse musquée, raisin de Málaga, raisin du Husaco, Ryton muscat, Salamanca, Salamanna, Salamonica, Seralamanna, Smirnai szagos, Tamâioasa de Alexandria, Tottenham Park muscat, Tynningham muscat, Uva aceituna, White Hanepoot, White musat of Alexandria, Zibibbo, Zibibbo de Pantelleria, Zibibbu di Sicilia

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Galet, Les grands cépages, Hachette, Les livrets du vin,‎ 2001-2010

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Galet, Dictionnaire encyclopédique des cépages, Hachette Livre, 1re édition, 2000 (ISBN 2-0123-6331-8)

Sur les autres projets Wikimedia :