Musashi (cuirassé)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Musashi (navire))
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Musashi.
Musashi (武蔵)
Image illustrative de l'article Musashi (cuirassé)
Le Musashi quittant Brunei en octobre 1944 pour rejoindre la bataille du golfe de Leyte.

Histoire
A servi dans Naval Ensign of Japan.svg Marine impériale japonaise
Commandé Juin 1937
Quille posée 29 mars 1938
Lancement 1er novembre 1940
Armé 5 août 1942
Statut coulé le 24 octobre 1944, radié des registres le 31 août 1945
Caractéristiques techniques
Type Cuirassé
Longueur 263 mètres
Maître-bau 38,9 m
Tirant d'eau 11 m
Déplacement 68 200 tonnes
Propulsion 12 chaudières Kanpon entraînant 4 turbines à vapeur
Puissance 150 000 ch (110 MW)
Vitesse 27 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage 650 mm en tourelles, 409 mm en ceinture, 198 mm en pont blindé
Armement 9 canons de 460 mm en trois tourelles triples, 12 canons de 155mm en quatre tourelles triples et 12 canons de 127 mm en six tourelles doubles
Aéronefs 6 avions
Rayon d'action 7 200 milles nautiques
Autres caractéristiques
Équipage 2 300 hommes
Coordonnées 13° 07′ 00″ N 122° 32′ 00″ E / 13.116666666667, 122.5333333333313° 07′ 00″ Nord 122° 32′ 00″ Est / 13.116666666667, 122.53333333333  

Le Musashi (武蔵), du nom de l'ancienne province japonaise de Musashi, était un cuirassé de la marine impériale japonaise, le second de la Classe Yamato. Avec son Sister-ship, le Yamato, c'est le plus grand et plus puissant cuirassé jamais construit, le dernier de la marine japonaise (un troisième navire de la même série, le Shinano, sera converti en porte-avions en cours de construction).

Historique[modifier | modifier le code]

Dessin du Musashi en 1944.

En juin 1937, les officiels des chantiers navals de Nagasaki, dont le directeur Kensuke Watanabe et l'ingénieur Kumao Baba, reçurent l'ordre de se préparer pour la construction de l'un des navires de la nouvelle série en date. Ce sont les améliorations des rampes de lancements du chantier qui avaient motivé l'octroi du fructueux contrat. Construit dans le plus grand secret, le navire fut lancé le 1er novembre 1940 et resta ensuite dix-huit mois en finition. La date de remise fut repoussée pour réaliser certaines modifications demandées par la marine, notamment le renforcement du blindage des tourelles latérales, et l'installation de nouveaux équipements de communication.

Mis en service en août 1942, le Musashi se rendit au lagon de Truk pour devenir le navire amiral de Isoroku Yamamoto. Après la mort de l'amiral, le 18 avril 1943, le Musashi revint au Japon en portant ses cendres. Le 29 mars 1944, le Musashi fut torpillé par le submersible USS Tunny, et dut retourner au Japon pour les réparations, ainsi que pour des modifications de son armement antiaérien. Les deux tourelles triples de 155 mm centrales sont débarquées avec l'intention de les remplacer par six affûts doubles de 127 mm antiaériens. Mais ces nouveaux affûts n'ont jamais été installés. Par contre de nombreux affûts triples de 25 mm antiaériens furent montés en suppléments (voir image).

Il faisait partie de la flotte du vice-amiral Takeo Kurita pendant la bataille du golfe de Leyte. Lors de la bataille, le 24 octobre 1944, il fut attaqué par des appareils de porte-avions américains de la troisième flotte. Il coula après avoir reçu 18 bombes lourdes et 20 torpilles, emportant avec lui plus de 1 000 de ses 2 900 hommes d'équipage.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]