Musahiplik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bismillahir Rahmanir Rahim
Article d'une série sur:
les Nizârites-Ismaélisme, le Hurufisme,
Kaysanites, et le Chiisme duodécimain.

Chî`isme Bâtinite
ALEVISME
Image illustrative de l'article Musahiplik
Calligraphie alevie bektachi : Allah est en tout dans l'Univers, y compris en l'homme. L'amour du genre Humain est l'essence de l'alévisme bektachisme qui croit en la manifestation du Créateur en l'Homme et donc en l'immortalité de l'Humanité. « Vech-i Âdemde tecelli eyleyen Allah'tır ».
Pensée
Allah  · Trinité Haqq-Muhammad-Ali  · Coran  · Prophete Muhammad ibn `Abd Alla-h  · Muhammad-Ali  · Ahl al-Bayt  · Prophètes de l'Islam  · Zahir  · Batin  · Buyruk  · Soufisme  · Poésie soufie  · Shari’a  · Tariqat  · Haqiqat  · Marifat  · Wahdat al-wujud (Métaphysique soufie)  · Baqa’  · Fana  · Haal  · Ihsan  · Kashf  · Nafs  · Sirr  · Al-Insa-n al-Ka-mil  · Quatre portes quarante étapes  · Lataif  · Manzil  · Nûr  · Salik  · Yaqeen  · Cosmologie soufie  · Philosophie soufie  · Psychologie soufie
"Asadullah" surnom donné par le prophète Mahomet à son gendre et cousin Ali. Asadullah signifie le "Lion de Dieu"
Les Douze Imams
Ali  · Hasan  · Husayn  · al-Abidin  · al-Baqir  · al-Sadiq  · Musa al-Kazim  · ar-Rida  · al-Taqi  · al-Naqi  · al-Askari  · al-Mahdi
Script ambigramme, où Mahomet محمد à l'envers est lu comme Ali علي, et vice versa. L'imam Ali est le gendre et cousin du prophète Mahomet. L'alevisme, le soufisme et le chiisme duodécimain considèrent Ali comme le détenteur des secrets divins et de la signification ésotérique de l'islam qui lui seraient transmis par Mahomet.
Ali est également considéré comme le maître de la rhétorique arabe. Il est l'auteur de nombreuses citations, sermons et réflexions (recueillis dans divers livres tels que Nahj al Balagha :
«La science est vie et guérison, l’ignorance est maladie et fatigue.»
«Je deviendrais, quarante années durant, l'esclave de celui qui m'enseignera une seule lettre de l'alphabet.»
Pratique
Jeûne  · Samā‘  · Musique  · Zakat  · Ziyarat  · Taqiya  · Achoura  · Hıdırellez  · Norouz  · Mawlid  · Musahiplik  · Dushkunluk Meydani
Leadership
Dedes  · Murshid  · Pir  · Rehber  · Babas  · Dergah  · Cem  · Cemevi
Grandes figures et influences
Khadija bint Khuwaylid  · Fatima Zahra  · Hizir ou Al-Khidr  · Uwais al-Qarni  · Salman le Perse  · Jabir Ibn Hayyan  · Dhul-Nun al-Misri  · Bayazid Bastami  · Al-Hallaj  · Abu al-Hassan al-Kharaqani  · Hadrat Abu Yaqub Yusuf Hamdani  · Abd al Qadir al-Jilani  · Ahmed Yasavi  · Ahmed ar-Rifa'i  · Qutb ad-Di-n Haydar  · Ibn Arabî  · Djalâl ad-Dîn Rûmî  · Ahi Evren  · Haci Bektas Veli  · Sadr al-Dîn al-Qûnawî  · Sheikh Zahed Gilani  · Sari Saltik  · Yunus Emre  · Sheikh Safi Al-Din  · Fazlallah Astarabadi (Naimi)  · Sheikh Sadr al-Din Musa  · Saiyid Imad-ad-din Nassimi  · Sha-h Ni'matulla-h Wali  · Sheikh Junayd  · Sheikh Haydar  · Osman Baba  · Sultân Ali Mirza Safavi  · Balim Sultan  · Khata-'i  · Gül Baba  · Pir Sultan Abdal  · Fuzûlî  · Kul Nesîmî
Liens vers les Tariqats de l'Islam
Malamati · Qalandariyya  · Qadiriyya  · Al Akbariyya  · Rifa'iyya  · Uwaisi  · Naqshbandiyya Owais'i-yyah  · Ordre mevlevi  · Zahediyeh · Safavieh  · Khalwatiyya  · Bayramiyya  · Jelveti  · Babai  · Hurufisme  · Nuktawiyya  · Alians  · Bektashisme  · Chepni  · Nématollahi  · Tekke Arabati Baba  · Javad Nurbakhsh  · Ordre Galibi
Histoire de l'Alévisme
Bataille de Kerbala  · Omeyyades  · Abu Muslim al-Khurasani  · Abbassides  · Babak Khorramdin  · Kay Khusraw II  · Baba Ishak  · Baba Ilyas  · Bajazed II  · Persécution des Alévis  · Révolte de Shahkulu  · Shahkulu Baba  · Bataille de Tchaldiran  · Sélim Ier  · Révolte de Abaza  · Kuyucu Murat Pasha  · Vaka-i Hayriye  · Mahmoud II  · Révolte de Koçgiri  · Révolte de Dersim  · Seyid Riza  · Massacre de Dersim  · Massacre de Marash  · Massacre de Corum  · Massacre de Sivas  · Émeute de Gazi
Représentation de Zulfikar, l'épée de Hz. Ali. Pour le prophète Mahomet, « Il n'y a pas de héros comme Ali, Il n'y a pas d'épée comme Zulfikar (lā fatā ʾillā ʿalī, lā saīf ʾillā ḏū-l-fiqār, لا فتى إلا علي لا سيف إلا ذو الفقار) »

Le musahiplik est une fraternité religieuse qui amène chaque alevi à avoir un compagnon (Musâhip) avec lequel il est uni pour la vie[1]. Ce lien est considéré comme plus fort que le lien du sang. Dans le cas où deux hommes mariés sont Musâhip, leurs épouses sont également Musâhip. Ces couples se solidarisent tout au long de leur vie. En cas de décès des parents d'un des couples, les enfants sont pris en charge par l'autre couple.

La coutume du Musâhip[modifier | modifier le code]

La coutume du Musâhip ou Ahiret Kardesi ("Frère de l'Au-delà") est consacrée par le Pir ou Dede. Les origines de la coutume du musahiplik sont très anciennes. Il semblerait qu'elle ait existé, sous certaines formes, en Asie centrale[2]. Le devoir d'avoir un Musâhip est un "devoir obligatoire". Dans la voie de l'Imam Djafer-i Sâdik, il y a Quatre Portes : Şeriat ou charia, Tarikat, Marifet, Hakikat. Chaque Porte a dix Étapes (Makam). Chacun des membres doit connaître :

  • les Trois Sünnet
  1. Croire en l'unicité d'Allah: « Dilinden Tevhit kelimesini, Allah’ın kelamını eksik etmemek »
  2. Tenir son cœur loin de la suspicion, de la haine et de l'arrogance. Éviter toute hostilité et sentiment de jalousie envers quiconque : « Kalbinden şüpheyi, kin ve kibri uzaklaştırmak, kıskançlık etmemek, kimseye düşmanlık yapmamak »
  3. Se consacrer à la voie : « Yola gönülden bağlı olmak »
  • et les Sept Farz (sept piliers de la maison du Tarikat ): un des Farz est d'avoir un Musâhip.

Les conditions requises[modifier | modifier le code]

On ne peut devenir Musâhip que si certaines conditions sont remplies[2]. Les deux musâhip doivent parler la même langue, être du même age, de la même religion, appartenir à la même classe sociale et aux mêmes conditions sociales (un célibataire ne peut devenir le Musâhip d'un homme marié), être du même village, de la même ville ou du même quartier. Les liens qui unissent les Musâhip ont un caractère social : les musâhip doivent s'entraider et aider mutuellement leurs familles, pendant toutes leur vies[2].


Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://www.frmtr.com/alevi-kulturu/4695875-musahiplik-nedir.html
  2. a, b et c http://books.google.fr/books/about/Sur_les_traces_du_soufisme_turc.html?id=N0DYAAAAMAAJ&redir_esc=y

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]