Muséum d'histoire naturelle de Vienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Muséum d'histoire naturelle.

48° 12′ 19″ N 16° 21′ 33″ E / 48.2052, 16.3593

Façade du Muséum.

Le Musée d'histoire naturelle de Vienne (Autriche) (ou Naturhistorisches Museum Wien) est l’un des plus grands musées autrichiens. Il a été ouvert en 1891 en même temps que le musée de peinture qui lui fait face. Les deux musées ont la même façade et se distribuent de part et d’autre de la place Marie Thérèse. Il a été construit pour abriter les très riches collections d’histoire naturelle des Habsbourg.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premières collections sont rassemblées, en 1750, par l'empereur François Ier par l’achat des collections d’histoire naturelle du Florentin, le chevalier Johann von Baillou (1679-1758). Celui-ci en sera le premier conservateur. Cette collection, de 30 000 objets, contenait des minéraux, des roches, des fossiles, des coquillages, des pierres précieuses. Bientôt, les collections devinrent si riches que la résidence royale n’y suffit plus. Naquit, en 1857, le projet de bâtir deux grands musées, tant pour conserver les collections, que pour les mettre en valeur. Leur construction fut confiée aux architectes Gottfried Semper (1803-1879) et Karl von Hasenauer (1833-1894) et débuta en 1871. Celle-ci s’acheva dix-huit ans plus tard et les musées furent inaugurés par François-Joseph (1830-1916) et ouvrirent au public en 1889.

Les différentes collections[modifier | modifier le code]

La salle de minéralogie.
Vitrine de papillons.
  • La collection de minéralogie et de pétrographie rassemble 150 000 objets catalogués dont 15 % sont exposés au public. La galerie de météorite, la plus vaste du monde, est remarquable : elle expose certaines des météores les plus célèbres.
  • La collection de botanique comprend un herbier de phanérogames de 4 000 000 de spécimens, de cryptogames de 1 500 000 spécimens, d’échantillons de bois de 6 500 spécimens, de préparation microscopique d’environ 2 000 spécimens, etc.
  • La collection de vertébrés compte 800 000 exemplaires dont plus de 500 000 poissons (surtout conservés en alcool), 200 000 reptiles et batraciens, plus de 100 000 oiseaux (montés, sous forme de peaux, de squelettes, d’œufs, de nids), etc.
Salle de Paléontologie.
Salle de Géonomie.

Adresse[modifier | modifier le code]

Naturhistorisches Museum Wien
Burgring 7
A-1010 Wien
Österreich

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]

  • Adaptation enrichie de l'article de langue allemande de Wikipédia (version du 5 octobre 2006).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. dont certaines collections historiques importantes comme celles de Victor Antoine Signoret (1816-1889).