Musée royal d'art ancien à Bruxelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée royal d'art ancien
de Belgique
Image illustrative de l'article Musée royal d'art ancien à Bruxelles
Informations géographiques
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Ville Bruxelles
Adresse Rue de la Régence 3
1000 Bruxelles
Coordonnées 50° 50′ 31″ N 4° 21′ 28″ E / 50.841944, 4.357778 ()50° 50′ 31″ Nord 4° 21′ 28″ Est / 50.841944, 4.357778 ()  
Informations générales
Date d’inauguration 1803
1887 (bâtiment actuel)
Collections Peintures
Dessins
Sculptures
Superficie inconnue
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an inconnu
Site web fine-arts-museum.be

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Musée royal d'art anciende Belgique

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Musée royal d'art anciende Belgique

Le Musée royal d'art ancien de Bruxelles conserve un vaste ensemble de peintures, de sculptures et de dessins du XVe au XVIIe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Musée royal d'art ancien fait partie des Musées royaux des beaux-arts de Belgique, institution fondée en 1803 à partir d'une collection d'œuvres saisies pendant la Révolution, envoyées par Napoléon. Autonome depuis 1887, il est installé depuis cette date dans les bâtiments conçus par l'architecte Alphonse Balat construits entre 1885 et 1890 pour abriter le premier palais des beaux-arts. Ses collections ont été constituées autour d'un noyau formé dans le musée de l'École centrale de Bruxelles, des saisies révolutionnaires et des dépôts de l'État français. Cette collection a été constamment enrichie grâce aux acquisitions, mais aussi aux dons et legs de nombreux mécènes.

Collections[modifier | modifier le code]

La peinture des anciens Pays-Bas constitue la majeure partie de la collection.

Les salles du XVe siècle sont consacrées aux peintres dits primitifs flamands tels que Rogier de la Pasture flamandisé en Van der Weyden, Dirk Bouts, Robert Campin mieux connu sous le nom du « Maître de Flémalle », Hans Memling, Petrus Christus et Jérôme Bosch (les Tentations de saint Antoine). L'école italienne et l'école française sont aussi représentées, notamment par Carlo Crivelli et par le Maître de l'Annonciation d'Aix.

Les salles du XVIe siècle commencent par l'école brugeoise et anversoise du début du siècle : Gérard David, Quentin Matsys et Joos van Cleve, pour poursuivre avec les maniéristes anversois et les romanistes (Jan Gossaert dit Mabuse et Bernard van Orley). On y trouve aussi les premiers peintres dits de genre Joachim Patinir et Henri Bles. Jan van Hemessen, Pieter Aertsen, Joachim Bueckelaer et Huybrecht Beuckeleer. Cette section se termine par une salle consacrée à Pieter Brueghel l'Ancien ainsi qu'à son fils Pieter Bruegel le Jeune.

Il se trouve dans le même ensemble de bâtiments que le Musée royal d'art moderne.

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

Jacob Jordaens, Le Roi boit, vers 1640

Modalités pratiques[modifier | modifier le code]

(données sous réserves - à vérifier avant usage !)

Le musée[modifier | modifier le code]

  • Adresse : 3 rue de la Régence, 1000 Bruxelles
  • Tél.: 02 508 32 11
  • Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 17h
  • Fermé les lundis et les jours suivants : 1er janvier, 2e jeudi de janvier, 1er mai, 1er novembre, 11 novembre, 25 décembre
Accès
  • Train : Gare Centrale (5 minutes à pied)
  • Bus : 20, 38, 60, 71, 95, 96
  • Tram : 92, 93, 94
Métro de Bruxelles
Ce site est desservi par la station de métro : Parc.
(5 minutes à pied)

Centre de documentation[modifier | modifier le code]

Bibliothèque 
  • 5 rue du Musée, 1000 Bruxelles
  • ouverte les mardi et jeudi, de 9h à 12h et de 13h à 16h, fermeture en août et entre Noël et le Nouvel An.
  • frais d'inscription : carte annuelle à 19,83 euros ; tarif réduit pour les étudiants et les historiens de l'art à 4,96 euros. Carte mensuelle à 2,48 euros.

Lien externe[modifier | modifier le code]